Footofeminin.fr : le football au féminin

Moins de 19 ans

Equipe de France des moins de 19 ans - Allemagne-France 3-0

Samedi 22 juillet 2006 à 19h30

Berne (Neufeld)

Euro 2006 U19

Finale

Allemagne - France : 3-0 (1-0)

Spectateurs : 800

Temps chaud puis pluvieux - Terrain en bon état

Arbitre : Paloma Quintero Siles (ESP) assisté de Vibeke Larsen (NOR) et Morag Pirie (ECO). 4e arbitre : Kateryna Monzul (UKR)

Buts Allemagne : Isabel Kerschowski 13', 53', Monique Kerschowski 75'

Avertissements : Imke Wübbenhorst 90' pour Allemagne, Caroline Pizzala 86' pour France

Allemagne : 1-Romina Holz, 16-Josephine Schlanke, 4-Carolin Schiewe, 5-Babett Peter, 13-Juliane Höfler, 3-Monique Kerschowski (2-Daniela Löwenberg 88'), 10-Nadine Kessler ©, 6-Meike Weber (15-Imke Wübbenhorst 88'), 11-Juliane Maier (18-Ann-Christin Angel 70'), 7-Fatmire Bajramaj, 9-Isabel Kerschowski, Entr.: Maren Meinert

Non utilisées : 12-Frederike Bittner, 8-Nathalie Bock, 14-Anna Blässe, 17-Friederike Engel

France : 1-Véronique Pons, 12-Mélodie Coudray, 3-Livia Jean, 5-Morgane Courteille, 2-Elodie Cordier, 7-Jessica Houara d'Hommeaux, 6-Caroline Pizzala ©, 10-Inès Dhaou (15-Chloé Mazaloubeaud 85'), 8-Nora Coton-Pelagie (11-Aurélie Mula 84'), 14-Eugénie Le Sommer (17-Hélène Plu 46'), 9-Marie-Laure Delie, Entr.: Stéphane Pilard

Non utilisées : 16-Audrey Arraby, 4-Maryse Gobert, 13-Emilie Gonssollin, 18-Sarah Orth

1-0 (Kerschowski 13') : Corner joué en cloche à l'entrée de la surface, Schiewe remet de la tête sur Isabel Kerschowski qui reprend d'une magnifique volée du droit aux six mètres

2-0 (Kerschowski 53') : Kessler à 30 m de l'axe médian dans son camp, adresse un long ballon en profondeur pour Isabel Kerschowski, Pons sort à plus de 35 m de ses buts, se fait dribbler

3-0 (Kerschowski 75') : Relance de Schlanke, Monique Kerschowski part sur son côté droit, s'infiltre dans la surface et frappe à 10 m du but

Résumé

Les soeurs jumelles Isabel et Monique Kerschowski ont toutes les deux contribué au succès des Allemandes 3-0 face à la France qui voit double avec un deuxième échec consécutif en finale. Stéphane Pilard avait décidé d'aligner un dispositif moins offensif qu'à l'accoutumée où Delie jouait seule en attaque. La France tente quelques frappes non cadrées (6e et 8e). Il faut attendre 13 minutes pour voir la première action allemande. Bajramaj déborde sur le côté gauche et sa frappe est sortie en corner par Pons. Sur le corner joué en hauteur à l'entrée de la surface, Schiewe remet de la tête sur Isabel Kerschowski qui reprend d'une magnifique volée du droit aux six mètres (1-0, 13').

La première action allemande a payé et les Bleuettes essayent de réagir et tentant de trouver des espaces mais n'arrive pas à se retrouver en bonne position de frappe. L'Allemagne se montre dangereuse sur des longs ballons et obtient plus coups de pied arrêtés. En duel avec Jean, I.Kerschowski est tout proche d'obtenir un penalty (18e). Deux minutes plus tard, un coup franc à 20 m de Maier est enroulée juste à côté du cadre. La France s'installe dans le camp allemand et Delie tente sa chance de 18 m (22e) avant que Pizzala sur coup franc ne sollicite Holz (25e). Mais les Tricolores s'exposent aux contres allemands initiés par de longs ballons. Isabel Kerschowski oblige Pons à une intervention à l'entrée de la surface (28e). La France obtient un premier corner qui ne donne rien. Dans la foulée, Dhaou obtient un long coup franc sur le côté droit. Elle le joue long et le ballon retombe juste devant le but allemand. Schlanke doit le dégager de la tête devant sa ligne (34e). Pons doit encore réaliser une superbe sortie à la limite de sa surface devant Monique Kerschowski qui avait pris le dessus sur Courteille (39e). On retrouve la n°3 allemande à la 42e minute mais le score reste de 1-0 au repos.

A la reprise, le système français redevient plus classique avec un 4-4-2 et l'entrée de Plu. Mais ce sont les Allemandes qui restent dangereuses. Pons doit sans cesse rester vigilente et jouer comme une libéro. Elle effectue une nouvelle sortie décisive à la limite de sa surface sur un long ballon venu de la gauche pour Isabel Kerschowski (50e) mais manque la suivante. Kessler dans son camp, à 30 m de l'axe médian, adresse un long ballon en profondeur pour Isabel Kerschowski, Pons sort à plus de 35 mètres de ses buts, se fait dribbler et l'Allemande marque le 2e but (2-0, 53'). Les Françaises ne sont que trop rarement dangereuses et en dehors d'un coup franc de Dhaou capté en deux temps (56e) et un débordement de Houara à droite conclu par un centre pour Delie (69e), il n'y a rien d'autres à mettre à leur crédit. Ce sont bien au contraire les jumelles allemandes qui bousculent la défense française toujours bien servie par la capitaine Kessler et la joueuse d'origine serbe Bajramaj. Monique Kerschowski place une frappe croisée juste à côté (57e), puis sur un déboulé trouve Bajramaj en retrait (60e). Sa soeur, récupère un nouveau ballon dans le dos de la défense, dribble Pons à l'entrée de la surface, et excentrée elle place une frappe qui termine sur le poteau gauche (65e). La messe est dite lorsque sur une relance de Schlanke, Monique Kerschowski part sur son côté droit, s'infiltre dans la surface après avoir pris tout le monde de vitesse. Sa frappe à 10 m du but est dévié par Jean et surprend Pons (3-0, 75'). Cela intervient deux minutes après une belle action de Cordier qui avait remonté tout le côté gauche allemand et placé une frappe dans un angle fermé repoussée par la gardienne.

La France s'incline de nouveau en finale. Face aux Allemandes plus solides et produisant un jeu rapide en attaque, la France n'a rien pu faire. Ce sacre est le quatrième dans cette catégorie. Place maintenant à la Coupe du Monde des moins de 20 ans.

Sébastien DURET


Moins de 19 ans

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr