Footofeminin.fr : le football au féminin

Moins de 19 ans

Equipe de France des moins de 19 ans - France-Angleterre 2-1

Samedi 05 juin 2010 à 15h00

Skopje (National Arena Filip II)

Euro 2010 U19

Finale

France - Angleterre : 2-1 (2-1)

Spectateurs : 4000

Temps chaud - Terrain excellent

Arbitre : Karolina Radzik-Johan (POL) assisté de Petruta Iugulescu (ROU) et Monica Lokkeberg (NOR). 4e arbitre : Rhona Daly (IRL)

Buts France : Rose Lavaud 29', Pauline Crammer 35'

But Angleterre : Jessica Holbrook 25'

Aucun avertissement

France : 16-Laëtitia Philippe, 14-Inès Jaurena, 4-Kelly Gadea ©, 5-Adeline Rousseau, 3-Caroline La Villa, 10-Solène Barbance (2-Annaig Butel 59'), 6-Léa Rubio, 15-Amélie Barbetta, 7-Marina Makanza (11-Léa Le Garrec 59'), 9-Pauline Crammer (8-Camille Catala 80'), 17-Rose Lavaud, Entr.: Jean-Michel Degrange

Non utilisées : 1-Solène Chauvet, 12-Mélissa Godart, 13-Cindy Berthet, 18-Marion Torrent

Angleterre : 1-Rebecca Spencer, 2-Lindsey Cunningham, 5-Lucia Bronze, 6-Gemma Bonner, 3-Gilly Flaherty © (18-Rebecca Jane 62'), 4-Abbie Prosser, 7-Isobel Christiansen (17-Lauren Bruton 77'), 10-Jessica Holbrook, 8-Jordan Nobbs, 11-Demi Stokes, 9-Toni Duggan, 16-Drew Spence, Entr.: Maureen Marley

Non utilisées : 13-Lauren Davey, 12-Shelby Hills, 14-Jodie Jacobs, 15-Samantha Chappell

0-1 (Holbrook 25') : Contre favorable pour Duggan à l'entrée de la surface, le ballon se retrouve dans les pieds de Holbrook qui contrôle et devant trois adversaires place le ballon au ras du montant droit de Philippe

1-1 (Lavaud 29') : Récupération de Lavaud à 30 m qui part seule au but et ouvre son pied droit pour marquer dans le petit filet opposé

2-1 (Crammer 35') : Relance de la gardienne dans les pieds de Crammer qui vient marquer au point de penalty

Résumé

Les Bleuettes avaient bien du mal à entrer dans cette rencontre, et la fraîcheur physique semblait manquer aux partenaires de Kelly Gadea. Malgré cela, à la 3e minute, un ballon parfaitement dosé de Crammer pour Makanza, était une première alerte pour la défense anglaise que Bronze retirait du bout du pied de la Stéphanoise. Toni Duggan, la plus en vue dans l'attaque anglaise, débordait à gauche et excentrée ouvrait son pied mais Philippe repoussait la frappe (8e). La France subissait le jeu adverse, et se procurait sa première occasion par Makanza lancée à droite qui tentait sa chance mais croisait trop sa frappe (16e). L'équipe anglaise ouvrait le score logiquement au regard de la physionomie du début de match. Duggan bénéficiait d'un contre favorable à l'entrée de la surface, le ballon se retrouvait dans les pieds de Holbrook qui contrôlait le cuir et devant trois adversaires le plaçait au ras du montant droit de Philippe (0-1, 25'). Heureusement cet avantage était de courte durée, Lavaud récupérait le ballon à 30 m dans les pieds de Bronze puis partait seule au but remporter son face-à-face de près en ouvrant le pied droit pour le placer dans le petit filet opposé (1-1, 29'). Jusqu'au repos, les deux équipes en restaient là sous le chaud soleil macédonien.

La seconde période débutait sur un rythme moindre, mais surtout un jeu plus équilibré. Les Anglaises semblaient marquer le pas, et la France commençait à prendre ses repères. Sans avoir jusqu'alors inquiété pour autant, Spencer, la gardienne anglaise allait offrir le ballon aux Françaises. Une relance dans les pieds de Crammer, qui n'en demandait pas tant et d'une frappe au point de penalty, elle n'avait pas de difficulté à donner l'avantage aux Bleuettes (2-1, 55'). Makanza manquait le break juste après, sur un centre de Crammer venu de la gauche, elle maîtrisait difficilement le ballon, réussissait la frappe mais au ras du cadre (58e). Les Anglaises perdaient quelques instants plus tard leur capitaine Gilly Flaherty sur blessure. La France assurait son arrière-garde, mais en contre-attaque, Lavaud avait l'occasion de donner le 3-1 mais en face-à-face avec Spencer la gardienne repoussait le ballon (70e). Les derniers efforts des Anglaises n'allaient rien y faire à l'image de Duggan qui butait sur Philippe (80e). La gardienne tricolore allait d'ailleurs être parfaite sur tous les ballons dans sa surface rassurant sa défense. La FRANCE POUVAIT EXULTER, CHAMPIONNE D'EUROPE ! Un deuxième sacre après celui de 2003. Un grand bravo !

Sébastien Duret

Moins de 19 ans

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr