Footofeminin.fr : le football au féminin

Equipe de France

Equipe de France A - France-Israël 5-0

Mercredi 26 octobre 2011 à 20h45

Troyes (Stade de l'Aube)

Qualifications à l'Euro 2013

France - Israël : 5-0 (4-0)

Spectateurs : 10159

Temps frais - Terrain bon

Arbitre : Lina Lehtovaara (FIN) assisté de Tonja Paavola (FIN) et Ifeoma Kulmala (FIN). 4e arbitre : Manuela Nicolosi (FRA)

Buts France : Gaëtane Thiney 15', 36', 38', Sonia Bompastor 22' pen., Léa Rubio 90'

Aucun avertissement

France : 16-Laëtitia Philippe, 7-Corine Petit-Franco, 4-Laura Georges (13-Kelly Gadea 46'), 5-Ophélie Meilleroux, 8-Sonia Bompastor, 10-Camille Abily, 6-Sandrine Soubeyrand © (2-Léa Rubio 85'), 9-Eugénie Le Sommer (15-Camille Catala 69'), 14-Louisa Necib-Cadamuro, 17-Gaëtane Thiney, 18-Marie-Laure Delie, Entr.: Bruno Bini

Non utilisées : 1-Céline Deville, 3-Laure Boulleau, 11-Laure Lepailleur, 12-Elodie Thomis

Israël : 1-Merav Shamir, 14-Mata Barqui (12-Adi Stein 96'), 2-Michal Ravitz, 4-Diana Redman, 11-Moran Fridman, 20-Moran Lavi, 3-Shay Sade, 22-Rachel Shelina (6-Yifat Cohen 79'), 7-Sarit Shenar (13-Ortal Shamilov 56'), 9-Adva Tawil, 10-Or Erez, Entr.: Meir Nachmias

Non utilisées : 18-Sapir Kadori, 5-Naama Cohen, 15-Oshrat Eni, 19-Sivan Fhima

1-0 (Thiney 15') : Le Sommer réalise un super travail côté droit élimine deux adversaires et monte jusqu'à la ligne de sortie de but. Elle centre dans la surface, Thiney au 2e poteau reprend du droit à ras de terre sans contrôle.

2-0 (Bompastor 22') : Faute de Tawil sur Le Sommer qui est déséquilibrée. Bompastor frappe le penalty sur la gauche de la gardienne.

3-0 (Thiney 36') : Corner de Soubeyrand, Thiney coupe la trajectoire et dévie le ballon au premier poteau.

4-0 (Thiney 38') : Necib à droite effectue un centre rentrant. Mésentente entre la gardienne et Barqui dans l'axe. Le ballon file au 2e poteau, Thiney n'a plus qu'à le pousser au fond.

5-0 (Rubio 90') : Rubio reçoit un ballon de Delie depuis la gauche, et se jette une première fois pour reprendre. Le ballon est repoussé mais lui revient et la deuxième tentative d'un tir croisé du droit trouve le petit filet opposé.

Résumé

Thiney était dans son jardin

On savait la Juvisienne en forme que ce soit en sélection ou en club, sur ses terres et devant son public, elle l'a confirmé par un triplé dans un match à sens unique face à l'Israël (5-0)

Comme à l'aller, les Bleues n'ont fait qu'une bouchée de l'Israël en s'imposant 5-0. Un succès amplement mérité malheureusement terni en seconde période par un fait de match extérieur au football qui n'avait pas lieu d'être. Sur le terrain, d'entrée les Israëliennes étaient étouffées et Le Sommer était proche de recevoir un bon ballon sans l'intervention ultime d'une défenseure. Thiney et Abily semblaient à leur aise dans une défense regroupée mais laissant désirer sur le marquage. Thiney n'en demandait pas autant. Un bon travail de Le Sommer sur le côté droit lui permettait d'éliminer deux adversaires et de monter jusqu'à la ligne de sortie de but. Elle adressait alors dans la surface que Thiney au 2e poteau reprenait du droit à ras de terre sans contrôle (1-0, 15'). Sur ces terres, la Briennoise venait de débloquer la situation. Et ce n'était pas finie pour Gaétane qui allait réussir deux autres buts pour porter le score à 4-0. Sur un corner de sa partenaire de club, Soubeyrand, elle venait couper la trajectoire d'une tête décroisée au premier poteau (3-0, 36'). Deux minutes plus tard, Necib effectuait à droite un centre rentrant. Profitant d'une mésentente entre la gardienne et Barqui dans l'axe, le ballon filait au 2e poteau pour Thiney qui n'avait plus qu'à le pousser au fond (4-0, 38'). Une nouvelle réussite à Troyes pour la N°17 des Bleues qui avaient déjà connu cela lors du précédent match au stade de l'Aube. Delie, Necib, Abily et Le Sommer avaient aussi des opportunités mais ne trompaient pas une bonne gardienne adverse. Mais Le Sommer obtenait un penalty après avoir été déséquilibré dans la surface. Bompastor qui avait manqué sa tentative quatre jours plus tôt le frappait cette fois-ci en force (2-0, 22'). A la pause, la cause était entendue.

Des intrusions qui ont perturbé une belle soirée

En seconde période, les Bleues avaient une belle occasion par Abily (47e) avant que la rencontre en soit perturbée durant plus de 5 minutes. La faute à des personnes venues sur la pelouse avec des banderoles à caractère politique qui nécessitait l'arrêt du match. Une intrusion pas du goût des officiels, mais aussi des bancs des deux équipes. Surtout que ce type de fait peut avoir de lourdes répercussions pour la FFF, chargée de l'organisation. Après le match, le sélectionneur avait le visage fermé : "Ces problèmes nous ont coupé dans notre élan. Il y a eu un ressort de cassé. Je suis énervé car on peut gâcher toute une année de travail ainsi*. Nous sommes là pour le sport et c'est tout". Sur le terrain en tout cas, la suite de la rencontre ne fut pas à la hauteur de la première. "On a fait une belle première période mais après ça n'avait plus rien à voir". La France mettait dix bonnes minutes pour reprendre ses esprits. Ce sont les entrées de néo-internationales qui allaient redonner de la vigueur. Après Kelly Gadea à la pause, Camille Catala faisait son entrée et allait s'illustrer avec 4 tentatives. Léa Rubio dernière entrée allait voir plus de réussite. Elle recevait un ballon de Delie dans la surface, et se jetait une première fois pour reprendre. Le ballon était repoussé mais lui revenait et sa deuxième tentative d'un tir croisé du droit trouvait le petit filet opposé (5-0, 90'). Une belle récompense pour cette soirée qui aurait été si belle sans cette incident.

La France passera en tout cas l'hiver au chaud avec 4 victoires en 4 matchs, et retrouvera les éliminatoires fin mars avec notamment un adversaire direct pour la première place en l'occurence, l'Ecosse.

Sébastien Duret

Equipe de France

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr