Footofeminin.fr : le football au féminin

Moins de 17 ans

Equipe de France des moins de 17 ans - France-Allemagne 1-1

Vendredi 29 juin 2012 à 14h30

Nyon (Stade de Colovray)

Euro 2012 U17

Finale

France - Allemagne : 1-1 (0-0)

Spectateurs : 800

Temps très chaud - Terrain excellent

Durée du match 2x40min.

Arbitre : Amy Rayner-Fearn (ANG) assisté de Svetlana Bilic (SER) et Yana Mazanova (RUS). 4e arbitre : Daniela Stricker (SUI)

But France : Kadidiatou Diani 57'

But Allemagne : Pauline Bremer 67'

Avertissements : Johanna Tietge 53', Daria Streng 76' pour Allemagne

France : 1-Romane Bruneau, 2-Chloé Froment, 5-Aïssatou Tounkara, 15-Noémie Carage, 3-Magdalène Vasseur, 8-Laura Blanchard (6-Candice Gherbi 53'), 14-Ghoutia Karchouni, 10-Sandie Toletti ©, 9-Kadidiatou Diani, 11-Pauline Cousin (12-Laurie Saulnier 47'), 7-Léa Declercq (18-Ophélie Gahery 63'), Entr.: Francisco 'Paco' Rubio

Non utilisées : 16-Claire Jacob, 13-Marion Romanelli, 17-Alexandra Atamaniuk

Allemagne : 1-Merle Frohms, 17-Johanna Tietge, 5-Lena Lückel, 13-Franziska Jaser, 14-Wibke Meister, 16-Janina Meissner (8-Theresa Panfil 41'), 6-Daria Streng, 7-Vivien Beil, 10-Sara Däbritz ©, 15-Pauline Bremer, 18-Venus El Kassem (9-Jana Spengler 60'), Entr.: Anouschka Bernhard

Non utilisées : 12-Teresa Straub, 2-Sarah Schulte, 3-Sharon Beck, 4-Laura Leluschko, 11-Manjou Wilde

1-0 (Diani 57') : Mauvais renvoi défensif sur un coup franc de Gherbi, Diani contrôle puis place une frappe croisée à ras de terre

1-1 (Bremer 67') : Coup franc excentré à 25 m du but frappé par Beil, Bremer coupe la trajectoire au premier poteau

L'Allemagne vainqueur 4 tirs au but à 3. Pas de prolongation

Résumé

Tirs au but : Däbritz (arrêté), Toletti (1-0), Beil (1-1), Saulnier (2-1), Panfil (2-2), Gherbi (3-2), Streng (3-3), Froment (arrêté), Lückel (3-4), Karchouni (arrêté)

Il aura manqué si peu...

Pour sa dernière participation avec la sélection U17, les protégées de Paco Rubio n'ont pas réussi à vaincre le mauvais signe en finale de l'Euro. Face aux Allemandes, les Françaises auront mené au score et lors de la séance de tirs au but avant de craquer.

Cruelle fin pour la sélection tricolore qui n'aura perdu aucun match officiel au cours de cette saison et qui a pu entrevoir la victoire finale face à l'Allemagne. Mais le scénario n'a pas tourné en leur faveur, un deuxième revers consécutif à ce stade de la compétition après la défaite l'an passé contre l'Espagne. Trois joueuses tricolores avaient d'ailleurs connu cette triste fin, trois joueuses qui aujourd'hui étaient les fers de lance de la sélection.

La capitaine Sandie Toletti aura eu cependant fort à faire avec un marquage des plus strictes de son adversaire tout au long du match ne lui laissant que peu d'espaces de liberté si ce n'est à la 13e minute une frappe aussi soudaine que magnifique d'une demi-volée du gauche à 20 mètres qui s'écrasait sur le montant de la gardienne allemande totalement battue. Le ballon revenait sur Léa Declercq, autre joueuse a disputé sa deuxième finale qui sur l'action ne trouvait pas le cadre. Declercq touchée lors du premier match afficha la volonté mais n'aura eu son rendement habituel comme le soulignait Paco Rubio à la fin du match. Declercq tentait sa chance sur un coup franc de 25 m cadré mais bien capté par Frohms (29e) puis tentait sa chance encore dans la foulée avec un ballon qui revenait sur Blanchard qui échouait à son tour. Enfin Kadidiatou Diani, troisième joueuse concernée qui s'essayait à la 35e minute avant de perdre un duel (49e). Elle délivrait cependant sa formation en se retrouvant seule avec le ballon plein axe. Une aubaine offerte par une joueuse Allemande qui avait mal renvoyé le ballon frappé sur coup franc par Gherbi. La Juvisienne contrôlait puis plaçait une frappe croisée à ras de terre (1-0, 57').

Mais les Allemandes, sans être aussi fortes collectivement, se montraient dangereuses notamment par son ailière Bremer côté gauche qui aura été un poison. Tout du moins, elle aura essayé car Chloé Froment titularisée sur le côté droit de la défense aura bien tenu tête à celle qui avait grandement contribué à la qualification allemande en demi-finale ouvrant d'ailleurs le score face au Danemark. Bremer venait buter malgré tout sur Romane Bruneau (19e). Dans l'axe, Tounkara tenait bon dans tous les duels. La gardienne tricolore était inquiétée sur un exploit individuel de Däbritz, seule rescapée dans la sélection allemande de l'édition précédente, qui après avoir débordé à gauche, rentrait dans l'axe puis plaçait une frappe petit côté (32e). La France se faisait ensuite quelques frayeurs avec un ballon qui passait devant le but (48e). Après avoir pris le dessus au tableau d'affichage, Paco Rubio décidait de renforcer son milieu de terrain et la France tenait bon. Jusqu'à quelques hésitations de relances défensives et une faute bêtement concédé côté droit de la défense. Beil frappait alors le coup franc à 25 m complètement excentré et Bremer coupait la trajectoire au premier poteau (1-1, 67'). La France accusait le coup et essayait dans un dernier effort de reprendre l'avantage. Diani s'échappait dans les arrêts pour obtenir un ultime corner (80+1e). Juste avant Gherbi avait offert un bon ballon à Saulnier mais sa reprise était contrée...

Il fallait donc avoir recours aux tirs au but. Une séance qui commençait sous les meilleurs auspices avec un arrêt parfait de Romane Bruneau sur une frappe de Däbritz. A 3-3, Chloé Froment voyait sa frappe stoppée et l'Allemagne prenait l'avantage sur le dernier tir de la série. Karchouni avait la balle d'égalisation à 4-4 mais la gardienne allemande sortait la tentative tricolore. La détresse pouvait alors se lire dans le camp français. Paco Rubio et le staff ne pouvaient que réconforter une équipe aura montré de belles qualités cette saison. La meilleure génération des quatre dernières saisons pour Paco Rubio qui quitte "ses filles" le coeur lourd de ne pas avoir décroché un titre.

A Nyon,
Sébastien Duret

Moins de 17 ans

Données sur le foot au féminin

News

Footofeminin.fr : le football au féminin

Suivez toute l'actualité du football féminin en France et à l'étranger (D1 féminine, D2 féminine, Equipe de France, Bleues, sélections nationales, Coupe de France féminine, compétitions universitaires, scolaires, et toutes les statistiques et l'histoire du football féminin)

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr