Footofeminin.fr : le football au féminin

Moins de 19 ans

Equipe de France des moins de 19 ans - Angleterre-France 0-2

Samedi 31 août 2013 à 15h00

Llanelli (Parc y Scarlets)

Euro 2013 U19

Finale

Angleterre - France : 0-2 a.p. (0-0, 0-0)

Spectateurs : 1030

Temps chaud - Terrain excellent

Arbitre : Monika Mularczyk (POL) assisté de Svetlana Bilic (SER) et Araksya Saribekyan (ARM). 4e arbitre : Eleni Lampadariou (GRE)

Buts France : Sandie Toletti 95', Aminata Diallo 114'

Avertissements : Sherry McCue 82' pour Angleterre, Charlotte Saint-Sans Levacher 84', Ghoutia Karchouni 105' pour France

Angleterre : 1-Elizabeth Durack, 2-Martha Harris, 5-Aoife Mannion, 16-Meaghan Sargeant, 6-Paige Williams, 18-Katie Zelem, 8-Sherry McCue © (4-Jade Bailey 110'), 9-Nikita Parris, 10-Jessica Sigsworth, 12-Melissa Lawley (11-Hannah Blundell 73'), 17-Bethany Mead, Entr.: Maureen Marley

Non utilisées : 13-Megan Walsh, 3-Felicity Gibbons, 7-Natasha Flint, 14-Abbey-Leigh Stringer, 15-Ellie Stewart

France : 1-Solène Durand, 2-Aurélie Gagnet, 4-Aïssatou Tounkara, 13-Charlotte Saint-Sans Levacher, 3-Marine Dafeur, 14-Ghoutia Karchouni, 6-Aminata Diallo, 10-Sandie Toletti, 15-Claire Lavogez (7-Faustine Robert 68'), 9-Kadidiatou Diani, 8-Clarisse Le Bihan (11-Léa Declercq 80'), Entr.: Gilles Eyquem

Non utilisées : 21-Tanya De Souza, 12-Charlène Gorce, 17-Alexandra Atamaniuk, 18-Lindsey Thomas

0-1 (Toletti 95') : Corner de Faustine Robert repris d'une tête piquée par Sandie Toletti déviée par Aoife Mannion sous la barre

0-2 (Diallo 114') : Frappe de Léa Declercq contrée, qui prend de la hauteur, Aminata Diallo vient placer sa tête sur la droite de la gardienne

La France est championne d'Europe U19

Résumé

U19 - Les Bleuettes championnes d'Europe !

En battant l'Angleterre 2-0 après avoir connu une seconde période difficile, les Françaises ont fait la décision lors de la prolongation pour un succès mérité. Un titre de championne d'Europe pour une génération dorée puisque sept ont déjà décroché le trophée mondial U17.

Troisième titre européen pour les U19 (photo FAW)
Troisième titre européen pour les U19 (photo FAW)
L'air gallois aura été plus bénéfique aux Françaises qu'à leurs voisines anglaises. Dans une finale, où chaque équipe aura eu sa période favorable lors du temps réglementaire, la décision n'aura pu se faire que lors de la prolongation. Plus fraîches, les Bleuettes ont su faire la décision et offrir à la France le troisième titre européen dans cette catégorie après 2003 et 2010.
Pour sa première saison avec la sélection U19, Gilles Eyquem peut se friser la moustache. Avec un groupe étoffé, il aura su tirer le meilleur de cette génération prometteuse. Et si la finale devait se jouer dans la capitaine et championne du Monde U17, Griedge Mbock Bathy Nka, la France disposait d'un banc pour pallier toute absence. Avec Saint-Sans Levacher et Tounkara en défense, la France n'a jamais tremblé sur les actions anglaises. Seuls les coups de pied arrêtés auront l'occasion pour Solène Durand de briller.

Les Tricolores commençaient bien leur entame de match et Toletti était la première à se heurter à la gardienne après vingt minutes de jeu. Lancée en profondeur par Clarisse Le Bihan, elle profitait d'une erreur de jugement de Aoife Mannion pour venir se présenter devant Elizabeth Durack. Dans les secondes qui suivaient, c'était l'Anglaise Bethany Mead qui s'ouvrait le but mais aussi la gardienne était décisive (21e). Juste avant le repos, deux énormes occasions tricolores auraient pu débloquer une situation compliquée contre un adversaire qui avait opté pour la défense. Mais Melissa Lawley était sur la trajectoire d'une frappe de Le Bihan pour suppléer sa gardienne tout comme une de ses partenaires sur la même action après un tir de Sandie Toletti (45e).

Un passage à vide avant la réussite

Toletti a débloqué la situation (photo uefa)
Toletti a débloqué la situation (photo uefa)
Le second acte était en faveur de l'Angleterre qui prenait le dessus et se montrait dangereuse sur corners (73e, 88e) et coups francs (60e). Mais tandis que les Tricolores reculaient, les occasions se faisaient rares malgré tous les efforts de Nikita Parris. La prolongation était inévitable et marquée par une réaction bleue. Après que Aïssatou Tounkara sur deux corners préalables eut manqué de tromper la gardienne, à nouveau frappé par Faustine Robert, le suivant était le bon. Sandie Toletti passait une tête piquée que Aoife Mannion sur la trajectoire déviait dans son but (1-0, 95'). La France pouvait faire le break dans la foulée mais Léa Declercq échouait (98e). La délivrance survenait finalement sur un débordement de Sandie Toletti à droite qui centrait en retrait pour Léa Declercq. Cette dernière plaçait une frappe contrée qui prenait une trajectoire aérienne. Aminata Diallo plaçait alors sa tête sur la droite de la gardienne anglaise (2-0, 114'). Le coup était parfait !

Retrouvez le live LE LIVE COMMENTE

Réactions
Source: uefa.com
Gilles Eyquem, sélectionneur de la France : "C'est un grand plaisir parce que les filles ont consenti énormément d'efforts pour arriver à ce résultat. Je dis merci à tout mon staff technique pour le travail énorme qui a été accompli. C'est une très belle victoire mais pour qu'il y ait un beau match, il faut deux équipes."
Maureen Marley, sélectionneuse de l'Angleterre : "La défaite, c'est toujours difficile mais d'un point de vue de l'entraînement et de la gestion, je n'ai pas le sentiment d'avoir vraiment perdu. Au vu de la performance définie, de leur comportement pendant tout ce tournoi, je leur ai dit que nous pouvons être vraiment fiers de ce qu'elles ont fait. Nous sommes vraiment fiés de ce qu'elles ont réalisé. Cette génération n'était jamais allée aussi loin. C'est d'ailleurs ce que je lui ai rappelé. Pour nous, elles sont elles aussi championnes. Nous savions, sur le papier, que nous avions une équipe exceptionnellement forte mais ne nous savions pas comment elle s'adapterait à ce tournoi. C'était l'inconnu. Elles ont été un peu tendues par l'enjeu dans la première période mais je pense que nous étions meilleures dans la seconde. La force et la puissance de la France, avec des filles plus développées physiquement que les nôtres, ont probablement fait la différence sur la fin. Nos filles ne savaient pas ce que jouer cinq matches d'affilée voulait dire. Avec l'euphorie de se qualifier pour la finale, vous avez l'impression que vous allez pouvoir courir toute la journée. C'est quand vous jouez une finale comme celle-là, contre une équipe de premier plan, que vous réalisez ce que veut dire courir dans le vide. Je pense que nous avons gagné en expérience aujourd'hui".

Moins de 19 ans

Données sur le foot au féminin

News

Footofeminin.fr : le football au féminin

Suivez toute l'actualité du football féminin en France et à l'étranger (D1 féminine, D2 féminine, Equipe de France, Bleues, sélections nationales, Coupe de France féminine, compétitions universitaires, scolaires, et toutes les statistiques et l'histoire du football féminin)

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr