Equipe de France B

Equipe de France B - Pays de Galles-France 0-1

Mercredi 04 mars 2015 à 14h00

Umag (Stella Maris complex - terrain n°4)

Istria Cup 2015

Pays de Galles - France : 0-1 (0-1)

Spectateurs : 10

Temps agréable - Terrain très moyen

Arbitre : Silvija Makar (Croatie) assisté de Gordana Fiskus (Croatie) et Sandro Veggian (Croatie). 4e arbitre : Lidija Kunstek (Croatie)

But France : Marina Makanza 37'

Avertissements : Cori Williams 25', Sarah Wiltshire 67' pour Pays de Galles, Camille Catala 16', Rachel Saïdi 27', Aminata Diallo 58' pour France

Pays de Galles : 1-Alice Evans , 2-Loren Dykes, 6-Nia Jones, 5-Kylie Davies, 3-Helen Bleazard , 7-Rachel Rowe, 4-Sophie Ingle ©, 8-Laura May-Walkley, 11-Sarah Wiltshire , 10-Cori Williams, 9-Natasha Harding (18-Helen Ward 7'), Entr.: Jayne Ludlow

Non utilisées : 13-Nicola Cousins, 14-Lauren Townsend, 16-Michelle Green, 17-James Angharad, 19-Charlie Estcourt, 20-Emily Hollinshead

France : 16-Amandine Guérin, 2-Julie Soyer ©, 4-Charlotte Bilbault, 18-Teninsoun Sissoko, 3-Marion Makuch, 13-Rose Lavaud, 17-Rachel Saïdi (5-Kelly Gadéa 62'), 6-Aminata Diallo (15-Aude Moreau 80'), 11-Marina Makanza, 10-Camille Catala (7-Viviane Asseyi 83'), 19-Namnata Traoré (14-Clarisse Le Bihan 73'), Entr.: Jean-François Niemezcki

Non utilisées : 1-Romane Munich, 8-Sophie Vaysse, 9-Pauline Crammer, 12-Fanny Hoarau, 20-Aïssatou Tounkara

0-1 (Makanza 37') : Raid de la gauche de Marina Makanza fini par une frappe croisée à ras de terre.

Résumé

France B se déjoue du Pays de Galles

L'équipe de France B s'est imposée logiquement contre une équipe galloise rugueuse. L'arbitrage n'a pas été vraiment à la hauteur du match, appliquant parfois le règlement au pied de la lettre et à d'autres moments ne sanctionnant pas les coups de part et d'autre.

Les deux équipes étaient organisées en 4-4-2 pour débuter le match et les Françaises se montraient dangereuses d'entrée. Elles obtenaient un premier corner dès la 5e minute, prélude d‘une domination qu'on retrouvera tout au long du match. A la 6e minute Soyer faisait un tacle qui semblait anodin sur Harding la nouvelle joueuse des Washington Spirit. Malheureusement la joueuse galloise sortait blessée suite à ce choc. Ce sera d'ailleurs le seul changement du match pour l'équipe de la principauté. La coach Jayne Ludlow ayant décidé de donner 90 minutes à toutes ses joueuses et de changer son 11 entièrement pour son prochain match dans deux jours.

Harding était remplacée par Ward qui jouait son premier match officiel en équipe nationale après son congé maternité. La première occasion française arrivait à la 8e avec une ouverture de Bilbaut vers Traoré dont la frappe était captée par Evans. Sur l'action suivante Catala, très en forme, percutait sur l'aile gauche et plaçait une frappe détournée par la portière galloise sur sur le poteau pour un corner qui ne donnera rien. Catala continuait de se mettre en valeur avec une superbe frappe de 30 mètres du pied gauche qui touchait la barre (10e). La France avait la possession du ballon et dominait totalement ne laissant que des miettes aux Galloises.

Makanza donne un avantage logique

La première occasion des Galloises arrivait sur un coup de pied arrêté avec un corner à gauche de Wiltshire et une tête de Ward qui atterrissait sur la barre de Guérin (17e). Catala continuait de se mettre en valeur avec un enchaînement contrôle frappe qui ne donnait rien (24e). La France continuait de dominer et Lavaud s'essayait à une frappe des 16 mètres de la gauche que Evans pouvait capter. Makanza se mettait en évidence à la 33e avec un belle frappe du gauche qui passait à côté, mais ce n'était que partie remise. Elle ouvrait le score à la 36e d'un joli raid venant de la gauche pour finir par une frappe croisée à ras de terre de 15 mètres (1-0, 36'). Un avantage logique et mérité. Puis une nouvelle occasion arrivait avec Lavaud qui faisait un centre tir de la droite qui rebondissait à l'équerre du but et revenait sur Diallo, dont la tête était trop molle pour inquiéter Evans. La première mi-temps était sifflée au terme d'une période assez hachée à cause d'un arbitrage parfois trop rigoureux avec trois cartons distribués de manière un peu intempestive.

Un match haché

La deuxième mi-temps démarrait avec les deux ailières françaises qui avait échangé leurs positions. Makanza passant à droite et Lavaud à gauche. Lavaud était à l'origine de la première action, elle rentrait dans l'axe en dribblant plusieurs joueuses avant de rentrer dans la surface de réparation, mais elle ne parvenait pas à servir une joueuse démarquée (47e). Catala toujours dans les bons coups décalait bien Makanza à droite, mais sa frappe passait à côté du but de Evans (54e). On notait ensuite un superbe enchainement contrôle-frappe de Traoré qui passait hors du cadre.

Les Galloises tentaient quelques contres dont une superbe diagonale de Rowe qui trouvait Wiltshire qui frappait du gauche. La gardienne de Soyaux Guérin s'interposait superbement face à la joueuse de Manchester City (57e). La France passait ensuite en 4-3-3 suite à l'entrée de Gadéa et le passage de Bilbaut au milieu de terrain. Ward tentait sa chance de loin après avoir été lancée en profondeur, mais sa frappe de 25 mètres était sans danger pour Guérin (73e). Ce sera la dernière grosse action du match qui sera émaillé de nombreuses fautes qui n'ont pas favorisé le jeu avec beaucoup de coup de sifflets.

Le résultat final est logique et la France aurait mérité de marquer un deuxième but. Un match très sérieux des joueuses françaises sur un terrain de qualité moyenne.

Réaction du sélectionneur : "Je suis très satisfait de l'état d'esprit des filles. Même si tout n'a pas été parfait, nous avons cependant vu beaucoup de choses intéressantes. Il y a eu de l'envie et de l'application. Alors que nous avons joué face à l'équipe A du Pays de Galles, nous avons été au-dessus dans l'ensemble. Outre ce but, nous avons également touché deux fois les poteaux. Plusieurs joueuses ont profité de ce match pour se montrer."

À Umag, Sylvain Jamet