Championnat de France de D1 2011-2012

Championnat de France de D1 2011-2012 - 2e journee - Soyaux-Muret 0-1

Dimanche 11 septembre 2011 à 15h00

Soyaux (Stade Léo Lagrange)

Soyaux - Muret : 0-1 (0-0)

Spectateurs : 250

Arbitre : Marion Coutant assisté de Sébastien Chaigne et Matthias Moulinier.

But pour Muret : Fanny Tenret 85'

Avertissements : Marina Pascaud 51' pour Soyaux, Marine Fromantin 24' pour Muret

Soyaux : 1-Marine Lafon, 4-Justine Deschamps, 3-Siga Tandia ©, 6-Jennifer Maier, 8-Marie-Aurelle Awona, 11-Anaïs Bounouar, 5-Marina Pascaud, 7-Jessica Marchadié (14-Clarisse Delannoy 62'), 2-Anaïs Dumont, 9-Candie Herbert (13-Marion David 76'), 10-Gladys Boilard (15-Marjolaine Bernard 46'), Entr.: Corinne DIACRE

Non utilisées : 12-Élodie Nakkach, 16-Fidelia Poussi

Muret : 1-Marine Fromantin, 2-Julie Simon, 4-Laura Asensio, 5-Aïvi Mitchai, 3-Pauline Exposito, 6-Sarah Hamraoui, 7-Céline Escoubeyron, 10-Audrey Monicolle, 8-Julia Dany (12-Carole Fage © 85'), 9-Anne Trevisan, 11-Fanny Tenret, Entr.: Madjid ALLICHE

Non utilisées : 13-Marion Morda, 14-Dorine Mamata

0-1 Tenret (85') : Tenret lancée en profondeur crochète Lafon et marque dans le but vide

Résumé

Pour les retrouvailles du public de Léo Lagrange avec la D1, les Bleues ont été défaites par un candidat direct au maintien, et ce sans qu'il y ait matière à crier au scandale. Si les joueuses de Corinne Diacre peuvent se mordre les doigts d'avoir laissé filer quelques opportunités, elles peuvent aussi remercier leur gardienne d'avoir retardé l'échéance. Certes Muret, qui compte en ses rangs nombre d'anciennes Toulousaines, a semblé plus mûr et plus expérimenté. Mais Soyaux a clairement déçu, manquant de percussion devant, en difficulté fréquente sur les côtés, et se désorganisant au fil des minutes.

Après quelques bonnes minutes, l'ASJ commence à reculer, mais se procure tout de même deux occasions. Alertée par Herbert entre quatre rouges, Marchadier croise trop son tir (21e). Puis Boilard lancée en profondeur est devancée par Fromantin qui touche le ballon de la main hors de sa surface ; le coup-franc ne donnera rien. Dumont (28e), puis Marchadier (29e), ne sauront exploiter de nouvelles opportunités, et en fin de période Muret montre le bout du nez : la capitaine Trévisan profite d'un corner mal renvoyé pour adresser dans la surface une frappe croisée, mais Lafon se montre ferme sur ses appuis (45e).

Au repos, Corinne Diacre choisit d'aligner une deuxième attaquante, en remplaçant Boilard par Bernard. Malheureusement, sans leur meneuse de jeu, il est vrai peu en verve jusque-là, les Sojaldiciennes auront de plus en plus de mal à conserver le ballon. Et Marjolaine Bernard partie dans la profondeur se montrera bien empruntée au moment de centrer en retrait (53e). De leur côté, les Haut-Garonnaises mettent peu à peu la main sur le match. Entrée dans la surface, Tenret enlève trop son tir (47e), puis elle adresse un bon centre qu'Escoubeyron convertit en but de la tête, qui sera invalidé pour hors-jeu (61e). Sur la contre-attaque, Marchadier se créé une occasion en or, mais Fromantin parvient à détourner la frappe de la milieu de terrain.

Lobée par Dany, Marine Lafon est toute heureuse de voir le ballon filer à côté du but (67e), tout comme le tir de Trévisan qui rase la transversale (68e). La gardienne sojaldicienne s'oppose ensuite parfaitement à l'attaquante muretaine qui s'est ouvert le chemin du but d'un beau contrôle orienté (72e), puis récidive sur une frappe d'Hamroui (75e). Certes, Dumont a gâché une belle opportunité à la réception d'un centre de Delannoy (73e), mais Soyaux semble à la limite de la rupture. Ce ne sera pas encore pour la 78e quand Trévisan rate le cadre ; mais partie dans la profondeur entre les défenseurs, Fanny Tenret choisit cette fois de dribbler la gardienne avant de redresser la course du ballon dans le but vide (0-1, 85'). Le dernier loupé de Dumont dans la surface sur une balle en cloche de Deschamps ne vient que confirmer l'impression d'impuissance laissée par Soyaux.

Historique de l'opposition