Coupe de France 2015-2016

Coupe de France 2015-2016 - Deuxième tour fédéral - Bordeaux (D2)-Soyaux (D1) 1-1

Dimanche 10 janvier 2016 à 14h30

Blanquefort (Stade Jean-Pierre Delhomme) 

Bordeaux (D2) - Soyaux (D1) : 1-1 (1-0)

Spectateurs : 400

Arbitre : Elodie Coppola assisté de Alexandre Laroche et Eric Bellandi .

But pour Bordeaux : Sabrina Barbe 27'

But pour Soyaux : Gwendoline Djebbar 64'

Avertissement : Sabrina Barbe 91' pour Bordeaux

Bordeaux : 1-Alizée Nadal, 2-Mélanie Arjona (12-Milica Stetic 80'), 5-Emmanuelle Saboulard, 4-Andréa Lardez, 3-Margaux Aimé, 6-Chloé Billaud, 7-Sabrina Barbe, 10-Éva Sumo, 8-Sarah Cambot ©, 11-Melody Sierra (15-Juliette Loumagne 52'), 9-Oriane Linge (13-Emmanuelle Lacroix 59'), Entr.: Anthony Vigneron

Non utilisées : 16-Cécilie Quatredeniers, 14-Lucile Ossul

Soyaux : 1-Amandine Guérin, 2-Anaïs Dumont ©, 7-Mélissa Godart, 6-Cynthia Viana, 5-Marie-Aurelle Awona, 3-Allison Blais (12-Maud Hurault 62'), 8-Siga Tandia, 4-Justine Deschamps (15-Julie Thibaud 89'), 11-Viviane Boudaud (13-Kelly Koné 80'), 10-Gwendoline Djebbar, 9-Laura Bourgouin, Entr.: Jean Paredes

Non utilisées : 16-Cassandra Moinet, 14-Lauriane Dessalles

1-0 Barbe (27') :

1-1 Djebbar (64') :

(tab 5-4)

Résumé

Tirs au but : Dumont (0-1), Aimé (1-1), Djebbar (1-2), Lardez (2-2), Tandia (2-3), Lacroix (3-3), Awona (au dessus), Barbe (4-3), Bourgouin (4-4), Saboulard (5-4) 

Bordeaux y a cru

Bordeaux a réalisé la performance de ces 32es de finale en sortant Soyaux (D1) à l'issue des tirs au but. Après avoir ouvert la marque, les Bordelaises avaient cependant été rejointes par Soyaux mais ont été efficaces lors des tirs au but.

Soyaux était méfiant au moment de se déplacer sur le terrain de Blanquefort. Et sur un terrain détrempé, les Bordelaises ont vite trouvé leurs repères. Les Bordelaises ouvraient le score avant la demi-heure de jeu. Au départ, une action sojaldicienne dans la surface adverse. Le ballon circulait bien et était vite remonté. Linge pivotait dans le rond central et lançait Barbe en profondeur qui accélérait dans le dos d'Awona et déclenchait une frappe du droit à ras de terre juste à l'entrée de la surface (1-0, 27'). Un avantage au score que Bordeaux tenait jusqu'à la pause.

Deux buts refusés à Soyaux

Mais à la reprise, Soyaux revenait avec d'autres intentions. Nadal était alertée une première fois avec une tête de Deschamps devant la gardienne. Le ballon était cafouillé, Boudaud se jetait mais le ballon roulait sur la ligne sans la franchir (48e). Une chaude alerte suivie de d'autres. Soyaux croyait même égaliser par Boudaud qui chipait le ballon au sol à Nadal mais l'arbitre sifflait une faute sur la gardienne (60e). Les Charentaises ne désespéraient pas et trouvaient l'égalisation quatre minutes plus tard. Une action partie du côté gauche et conclut par Djebbar d'une reprise du droit dans le petit filet (1-1, 64'). 

Bordeaux souffrait mais tenait bon le score de parité. Nadal s'interposait devant Bourgouin, Tandia manquait l'égalisation, qui lui était même refusée ensuite pour hors-jeu. Barbe avait la dernière occasion en faveur de Bordeaux mais Guérin intervenait. La gardienne de Soyaux n'allait cependant pas réussir à se montrer aussi décisive lors de la séance de tirs au but où seule Awona échouait, offrant ainsi à Bordeaux la qualification

Historique de l'opposition