Championnat de France de D1 2010-2011

Championnat de France de D1 2010-2011 - 2e journée - Rodez-Montpellier 0-2

Dimanche 19 septembre 2010 à 15h00

Rodez (Stade de Vabre)

Rodez - Montpellier : 0-2 (0-2)

Spectateurs : 200

Arbitre : Emilie Mougeot assisté de Guillaume Nargil et David Molinier.

Buts pour Montpellier : Nora Hamou Maamar 18', Delphine Blanc 20' csc

Avertissements : Delphine Blanc 54' pour Rodez, Mélissa Plaza 27' pour Montpellier

Rodez : 1-Amélie Fabries, 2-Manon Guitard, 3-Alexia Pascal, 4-Séverine Cabec, 5-Manon Alard (15-Tatiana Solanet 74'), 6-Delphine Blanc, 7-Agathe Calvié ©, 8-Sabbah Meftah Saoues, 9-Flavie Lemaître (12-Marine Augis 46'), 10-Maud Bouvinet (14-Audrey Moreno 46'), 11-Kenza Dali, Entr.: Franck PLENECASSAGNE

Non utilisées : 13-Anne-Sophie Ginestet, 16-Dina Jeanjean

Montpellier : 1-Laëtitia Philippe, 3-Kelly Gadéa, 4-Ophélie Meilleroux, 6-Charlotte Bilbault, 9-Claudia Orsini (13-Stéphanie De Revière 55'), 7-Rumi Utsugi, 8-Mélissa Plaza, 10-Nora Hamou Maamar (12-Viviane Asseyi 61'), 11-Ludivine Diguelman, 2-Marie-Laure Delie (14-Marine Pervier-Arragon 81'), 5-Hoda Lattaf ©, Entr.: Sarah M'BAREK

Non utilisées : 16-Céline Deville

0-1 Hamou Maamar (18') : Centre de Diguelman devant le but, le ballon est relâché et Hamou reprend

0-2 Blanc (20') : Passe en retrait de Blanc pour sa gardienne surprise par un faux rebond

Résumé

Montpellier voulait éviter le piège avec ce déplacement à Rodez et entrait rapidement dans la partie, en se montrant dangereux dès les premières minutes. Diguelman, complètement oubliée sur le côté gauche, frappait en force, mais ne trouvait que le petit filet du but ruthénois. Dans la foulée, Delie se présentait seule face à Fabries, mais le bon retour de Delphine Blanc ruinait l'offensive de la Montpelliéraine. Très fort collectivement, Montpellier semblait alors maîtriser son sujet. Les Montpelliéraines haussaient le rythme. Sur une passe d'Utsugi pour Diguelman à droite, elle centrait pour Hamou Maamar qui profitait d'une balle relâchée par la gardienne aveyronnaise pour ouvrir la marque (0-1, 18').

À la remise en jeu, on assistait très certainement au tournant du match, lorsque Rodez manquait probablement la plus grosse occasion de la rencontre. Sur un corner mal géré par la défense de Montpellier, Lemaître frappait au but à bout portant, mais son tir puissant s'en allait mourir sur le montant droit du poteau. Sur la contre-attaque qui suivait, serrée par une attaquante héraultaise, Blanc remettait en profondeur pour sa gardienne, qui se laissait surprendre par un léger faux rebond, et voyait la balle prendre irrémédiablement le chemin du but (0-2, 20'). En fin de rencontre, Montpellier se procurait une dernière occasion, stoppée avec brio par la malheureuse gardienne aveyronnaise.

Historique de l'opposition