Footofeminin.fr : le football au féminin

Ligue des Champions 2018-2019

Ligue des Champions 2018-2019 - Demi finales - Lyon-Chelsea (ANG) 2-1

Dimanche 21 avril 2019 à 17h00

Décines-Charpieu (Groupama Stadium)

Lyon - Chelsea (ANG) : 2-1 (2-0)

Spectateurs : 22911

Arbitre : Katalin Kulcsár (Hongrie) assisté de Katalin Török (Hongrie) et Katrin Rafalski (Allemagne).

Buts pour Lyon : Magdalena Ericsson 27' csc, Amandine Henry 38'

But pour Chelsea (ANG) : Erin Cuthbert 72'

Aucun avertissement

Lyon : 16-Sarah Bouhaddi, 2-Lucia Bronze, 29-Griedge Mbock Bathy Nka, 3-Wendie Renard ©, 4-Selma Bacha, 10-Dzsenifer Marozsán, 6-Amandine Henry, 24-Jessica Fishlock (5-Saki Kumagai 81'), 20-Delphine Cascarino (7-Amel Majri 83'), 14-Ada Hegerberg, 9-Eugénie Le Sommer, Entr.: Reynald Pedros

Non utilisées : 1-Lisa Weiß, 11-Shanice van de Sanden, 21-Kadeisha Buchanan, 25-Florencia Soledad Jaimes, 26-Carolin Simon

Chelsea (ANG) : 30-Ann-Kathrin Berger, 18-Maren Mjelde, 4-Millie Bright, 16-Magdalena Ericsson, 20-Jonna Andersson, 22-Erin Cuthbert, 5-Sophie Ingle, 10-Ji So-yun (24-Drew Spence 90'), 8-Karen Carney ©, 14-Francesca Kirby (15-Bethany England 69'), 23-Ramona Bachmann (17-Adelina Engman 78'), Entr.: Emma Hayes

Non utilisées : 1-Hedvig Lindahl, 2-Maria Thorisdottir, 3-Hannah Blundell, 7-Jessica Carter

1-0 Ericsson (27') : Longe ouverture de Fishlock pour Cascarino côté droit qui effectue plusieurs passements de jambes dans la surface à droite puis adresse un centre tendu devant le but dévié du gauche au premier poteau par Ericsson qui trompe sa gardienne

2-0 Henry (38') : Corner de Marozsan de la gauche vers la droite effleuré par Henry au premier poteau qui le dévie vers le petit filet opposé

2-1 Cuthbert (72') : Ji So-yun adresse un ballon par dessus la défense dans l'axe pour la tête de England dans la surface qui remet en retrait sur Cuthbert qui place une demi-volée de l'extérieur du gauche qui va se loger dans le petit filet gauche de Bouhaddi

Résumé

L'OL s'impose mais devra assurer au retour

Dans cette première demi-finale disputée entre Lyon et Chelsea, ce sont les triples championnes d'Europe en titre qui ont pris une option sur la qualification pour la finale après leur victoire 2-1 face aux Londoniennes lors de ce match aller. Eriksson, contre son camp, et Amandine Henry ont marqué pour Lyon, Eric Cuthbert pour Chelsea. À noter le penalty manqué par Fran Kirby. Retour dans une semaine à Londres.

Dans ce premier acte, Lyon mettait la pression d'entrée de jeu, mais Chelsea se montrait bien en place en défense, et obligeait son adversaire à se montrer patient. Après plusieurs alertes, un tir plein axe de Jess Fishlock qui ne posait aucun problème à Ann-Katrin Berger (5'), une tête non cadrée d'Ada Hegerberg sur corner (8'), un centre-tir de Selma Bacha bien capté par Berger au premier poteau (10'), une montée de Lucy Bronze faisait la différence sur le côté droite de l'attaque lyonnaise, mais Berger intervenait bien sur la frappe d'Hegerberg (18'), Lyon finissait par ouvrir le score juste avant la demi-heure de jeu suite à une frappe de Delphine Cascarino déviée dans son but par Magdalena Ericsson (28'). Une juste récompense pour les Fenottes, dominatrices et patientes face à une équipe de Chelsea qui défendait bien.

Chelsea manque un penalty

Alors que la fin de la première période approchait dans un certain faux rythme, Chelsea montrant toujours un visage solide défensivement tout en s'approchant de temps en temps des buts de Sarah Bouhaddi, un corner de Dzsenifer Marozsan permettait à Lyon de faire le break, le ballon étant légèrement dévié par Amandine Henry (38'). Sur l'engagement, Chelsea, à l'attaque, faisait parcourir un frisson dans le stade sur un centre de Ramona Bachmann qui voyait Karen Carney récupérer le ballon, mais Griedge Mbock contrait la frappe de l'Anglaise (39'). À quelques secondes de la pause, Bachmann obtenait un penalty suite à une faute sifflée d'Eugénie Le Sommer, mais Bouhaddi partait du bon côté et repoussait la frappe de Fran Kirby, permettant à Lyon de rejoindre les vestiaires avec un avantage de deux buts au tableau d'affichage.

Cuthbert, la demi-volée de l'espoir

Malgré la grosse opportunité manqué sur penalty juste avant la pause, Chelsea ne revenait pas sur le terrain pour subir et montrait au contraire un visage conquérant. Il fallait un nouvel arrêt de Bouhaddi, décisive et peut-être la joueuse du match côté lyonnais, devant Mjelde qui s'était retrouvée face à la gardienne française après des erreurs de Selma Bacha et Wendie Renard, pour éviter la réduction du score dès le début de la seconde période (48'). Alors que Lyon reprenait quelque peu les commandes de la rencontre, avec plusieurs opportunités plus ou moins dangereuses (frappe de Cascarino 53', reprise d'Hegerberg 54', frappe de Le Sommer 57'), Chelsea continuait à se montrer dangereux, et surtout, offrait une vraie opposition aux triples championnes d'Europe.

Lyon reste sous la menace

Emma Hayes, qui avait déjà réussi un coaching gagnant contre le PSG au tour précédent, récidivait avec l'entrée en jeu de Bethany England en lieu et place de Kirby. Quelques minutes à peine après son entrée en jeu, elle remisait de la tête pour Erin Cuthbert qui ne se posait pas de question et reprenait victorieusement (et joliment) le ballon de demi-volée pour réduire le score (72'). Un coup franc de Bacha (74'), ou encore une demi-volée manquée de Le Sommer (78') étaient à noter du côté de Lyon, en difficulté dans le jeu. England de son côté voyait sa frappe manquer le cadre à dix minutes de la fin de la rencontre (82'). Aucune équipe ne parvenait à faire évoluer le tableau d'affichage avant le coup de sifflet final, et c'est donc Lyon qui sortait vainqueur de cette première opposition, non sans difficulté. Chelsea, qui aura offert un bien meilleur visage que contre le PSG, pouvait regretter le penalty manqué en première période...

Pedros : « Je pense qu'on pourra aussi marquer là-bas »

À la fin du match, Cascarino à l'origine du premier but regrettait ce résultat : « Un peu de frustration, on a le sentiment de ne pas avoir fini le travail en ne marquant pas ce troisième but. Elles ont vraiment poussé en seconde. On verra dimanche prochain. » Son entraîneur Reynald Pedros relevait quelques failles malgré la victoire : « On aurait pu davantage utiliser les côtés et donner de la vitesse. On aurait aussi pu mieux maîtriser nos temps faibles mais on est devant, on ira joué ce match retour avec un but d'avance ». Un match retour qui pourrait avoir la même physionomie pour le coach lyonnais : « Je m'attend au même type de match là-bas. Je ne pense pas qu'elles vont venir nous chercher d'entrée mais rester bien en place. Il faudra être solide dans les duels. On a marqué deux buts ce soir, je pense qu'on pourra aussi marquer là-bas ».


Historique de l'opposition

Ligue des Champions

Données sur le foot au féminin

News

Footofeminin.fr : le football au féminin

Suivez toute l'actualité du football féminin en France et à l'étranger (D1 féminine, D2 féminine, Equipe de France, Bleues, sélections nationales, Coupe de France féminine, compétitions universitaires, scolaires, et toutes les statistiques et l'histoire du football féminin)

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr