Ligue des Champions 2020-2021

Ligue des Champions 2020-2021 - Huitièmes de finale - Brøndby (DAN)-Lyon 1-3

Mercredi 10 mars 2021 à 13h55

Brøndby (Brøndby Stadion)

Brøndby (DAN) - Lyon : 1-3 (1-2)

Arbitre : Ivana Martinčić (Croatie) assisté de Sanja Rodjak-Karšić (Croatie) et Maja Petravić (Croatie).

But pour Brøndby (DAN) : Nanna Christiansen 11'

Buts pour Lyon : Nikita Parris 32', Melvine Malard 42', Wendie Renard 50' pen.

Avertissements : Frederikke Lindhardt 45', Maja Kildemoes 49' pour Brøndby (DAN)

Brøndby (DAN) : 20-Naja Bahrenscheer , 8-Theresa Nielsen ©, 23-Malin Sunde, 4-Maja Kildemoes, 24-Caroline Pleidrup , 6-Josefine Hasbo, 13-Katrine Winnem Jørgensen, 11-Agnete Nielsen, 9-Nanna Christiansen, 22-Mille Gejl (15-Frederikke Lindhardt 17'), 2-Rebecca Winther (7-Freja Abildå 57'), Entr.: Per Nielsen

Non utilisées : 1-Ann-Kathrin Dilfer, 3-Daniella Diaz de Jaffa, 16-Malou Marcetto Rylov, 18-Chirine Lamti, 19-Sara Makoben-Blessing, 26-Amanda My Madsen, 28-Laura Munk Hermann

Lyon : 16-Sarah Bouhaddi, 23-Janice Cayman, 21-Kadeisha Buchanan, 3-Wendie Renard ©, 4-Selma Bacha (26-Sakina Karchaoui 14'), 10-Dzsenifer Marozsán (7-Amel Majri 46'), 8-Sara Björk Gunnarsdóttir (5-Saki Kumagai 59'), 11-Damaris Egurrola, 20-Delphine Cascarino (13-Catarina Macário 46'), 17-Nikita Parris (6-Amandine Henry 74'), 28-Melvine Malard, Entr.: Jean-Luc Vasseur

Non utilisées : 1-Lola Gallardo, 40-Katriina Talaslahti, 12-Ellie Carpenter, 18-Alice Sombath, 24-Jodie Taylor

1-0 Christiansen (11') : Alors que Bacha est au sol, blessée, Christiansen récupère de la tête à 30 m, joue en une-deux avec Winther qui lui remet le ballon pour qu'elle déclenche une frappe du droit de 20 m qui lobe Bouhaddi avancée et trop juste pour arriver à le repousser.

1-1 Parris (32') : Centre depuis la gauche de Karchaoui qui retombe plein axe dans la surface. Jørgensen surprise par le rebond ne parvient pas à dégager et Parris en profite pour contrôler et finir d'une demi-volée du droit de 7 m sur la droite de la gardienne.

1-2 Malard (42') : Parris remonte le ballon côté gauche puis revient vers l'axe pour servir Malard à l'entrée de la surface plein axe qui reprend en première intention du gauche de 15 m pour tromper la gardienne sur sa droite.

1-3 Renard (50') : Charge de Kildemoes sur Majri. Penalty que Renard frappe du droit pour prendre la gardienne à contre-pied sur sa droite.

Match joué à huis clos (2 000 billets virtuels achetés)

Résumé

L'OL file en quart

Malgré une entame de match perturbée par la blessure de Bacha et un but concédé, l'OL a ensuite repris les choses en main pour s'imposer sans difficulté.

À trois jours du choc du championnat face au PSG et après une victoire 2-0 au match aller, Jean-Luc Vasseur alignait un onze alternatif sur la pelouse de Brøndby. En défense, Carpenter était laissée sur le banc au profit de Cayman alors qu'au milieu, Gunnarsdóttir prenait le rôle de milieu défensif avec Marozsán et Egurrola, cette dernière pour la première fois titulaire avec l'OL. L'attaque était marquée par le retour de Cascarino et la titularisation de Malard à droite, l'axe restant confié à Parris. Privé de Le Sommer, l'OL disposait sur le banc d'Henry de retour pendant que Carpenter, Kumagai, Majri ou encore Karchaoui étaient préservées.

Bacha se blesse, Christiansen surprend l'OL

Avec le score du match aller (2-0), l'OL commençait à jouer haut pour conforter rapidement son avantage et la première frappe de Marozsán cadrée était repoussée par la gardienne. Un fait de jeu allait cependant changer les plans lyonnais. Sur une offensive danoise côté droit, Bacha se blessait. Ses partenaires s'arrêtaient inconsciemment pour leur partenaire au sol mais en l'absence de faute sifflée, Christiansen récupérait dans l'axe pour jouer en une-deux avec Winther et tenter à 20 m une frappe du droit qui lobait Bouhaddi, la gardienne lyonnaise ne pouvait que toucher le ballon (1-0, 11').

Réaction avant la pause

Piquées au vif, les Lyonnaises réagissaient. Comme à l'aller, elles se heurtaient à la défense adverse malgré les percussions de Cascarino, Karchaoui ou encore Malard. C'est sur le côté gauche que l'OL faisait fléchir son adversaire. Karchaoui parvenait à trouver Parris qui débloquait le compteur lyonnais comme à l'aller (1-1, 32'). Dix minutes plus tard, l'OL prenait les devants. Parris et Malard avaient permuté et la première centrait pour la seconde à l'entrée de la surface qui ne se posait pas de question pour de nouveau trouver le chemin des filets en coupe d'Europe (1-2, 42').

Une seconde période mieux gérée

Avec ce renversement de situation avant la pause, Jean-Luc Vasseur pouvait sereinement faire tourner son effectif. Marozsán et Cascarino quittaient le terrain remplacées à la reprise par Majri et Macário. La première attaque à la reprise voyait Parris buter sur la gardienne (49e) mais dans la continuité de l'action, Majri qui s'apprêtait à récupérer le ballon au point de penalty était bousculée par Kildemoes. L'arbitre croate sifflait le penalty et Renard ne tremblait pas (1-3, 50').

L'addition aurait pu s'alourdir sur un dégagement manqué de Pleidrup sur lequel Cayman tentait sa chance de volée mais le poteau opposé repoussait la tentative qui méritait un meilleur sort (64e). L'OL gérait cette seconde période mais le score en restait là. L'OL peut replonger dans le championnat.

Historique de l'opposition