Championnat de France de D2 2009-2010 - Groupe B

Championnat de France de D2 2009-2010 - Groupe B - 16e journée - Rennes-Verchers 3-2

Dimanche 28 février 2010 à 15h00

Rennes (Stade de Bréquigny)

Rennes - Verchers : 3-2 (2-0)

Arbitre : Luc Hilpron assisté de Serge Bodin et Jacky Zamora.

Buts pour Rennes : Anaïs Bounouar 6', Sarah Orth 25', Aline Le Mignant 62' pen.

Buts pour Verchers : Fiona Cartier 56', Pauline Quesson 92'

Avertissement : Justine Elliau 81' pour Verchers

Rennes : 1-Sandra Perrin, 2-Mylène Orillard ©, 3-Marina Meneust, 4-Marine Blin, 5-Lucile Nicolas, 6-Anaïs Bounouar, 7-Lauriane Bosc (13-Maeva Le Danvic 50'), 8-Amandine Bourgeois, 9-Sarah Orth, 10-Léa Guedé, 11-Aline Le Mignant (12-Marine Saudrais 84'), Entr.: David ROLLAIS

Verchers : 1-Emmanuelle Jeannière, 2-Célise Andrault (13-Fanny Martin 46'), 3-Amélie Pasquier, 4-Justine Elliau, 5-Marina Cassin ©, 6-Fiona Cartier, 7-Élodie Guitton (14-Sophia Benchaoub 46'), 8-Mélanie Le Goff, 9-Nathalie Mulvet, 10-Pauline Quesson, 11-Émilie Leuzy (12-Charline Hirlam 46'), Entr.: David FARDEAU

1-0 Bounouar (6') :

2-0 Orth (25') :

2-1 Cartier (56') :

3-1 Le Mignant (62') :

3-2 Quesson (92') :

Résumé

Les Rennaises rentrent parfaitement dans cette rencontre et c’est donc logiquement que sur un corner de Bosc, Bounouar trouve la faille au premier poteau (1-0, 6’). Les locales poursuivent sur cette lancée et dominent leur adversaire du jour en se procurant plusieurs occasions (7e, 12e, 20e). Une nette domination qui est finalement récompensée par un second but de Orth qui prolonge d’une tête lobée le coup-franc de Nicolas (2-0, 25’). Les protégées de David Rollais continuent de développer leur jeu mais manquent de réalisme (30e, 40e, 42e, 45e). Mulvet pour les Verchers trouvait de son côté le poteau à cinq minutes du repos. Au retour des vestiaires et trois changements plus tard, les Verchéennes rentrent dans le match en étant présentes à la récupération. Elles reviennent au score rapidement sur coup-franc d’Elliau avec une tête piquée de Cartier (2-1, 56’). Les Bretonnes subissent mais vont aggraver la marque sur un penalty logique pour une faute sur Bounouar et transformé par Le Mignant (3-1, 62’). La fin de match est plus  équilibrée avec des occasions de chaque côté. Et malgré un but dans les arrêts de jeu de Quesson de 25 m sur une erreur de relance de la gardienne (3-2, 90+2’), Rennes garde la victoire.


Historique de l'opposition