Footofeminin.fr : le football au féminin

Ligue des Champions 2018-2019

Ligue des Champions 2018-2019 - Huitièmes de finale - PSG-Linköping (SUE) 3-2

Mercredi 31 octobre 2018 à 20h00

Paris (Stade Jean Bouin)

PSG - Linköping (SUE) : 3-2 (2-0)

Spectateurs : 899

Arbitre : Riem Hussein (Allemagne) assisté de Kylie Mcmullen (Ecosse) et Mihaela Tepusa (Roumanie). 4:Angelika Soeder (All).

Buts pour PSG : Maja Kildemoes 30' csc, Marie Antoinette Katoto 33', 70'

Buts pour Linköping (SUE) : Anna Oskarsson 47', Lisa Lantz 70'

Avertissements : Daiane Limeira Santos Silva 83' pour PSG, Filippa Angeldahl 26', Lina Hurtig 29', Anna Oskarsson 71' pour Linköping (SUE)

PSG : 16-Christiane Endler Mutinelli, 17-Eve Perisset, 2-Hanna Glas, 4-Paulina Dudek (3-Daiane Limeira Santos Silva 62'), 12-Ashley Lawrence, 8-Onema Grace Geyoro, 24-Miraildes 'Formiga' Maciel Mota ©, 6-Andrine Hegerberg, 11-Kadidiatou Diani, 9-Marie Antoinette Katoto (27-Melike Pekel 62'), 28-Shuang Wang (19-Annahita Zamanian 79'), Entr.: Olivier Echouafni

Non utilisées : 1-Katarzyna Kiedrzynek, 7-Aminata Diallo, 20-Perle Morroni, 29-Anissa Lahmari

Linköping (SUE) : 1-Stephanie Labbé, 20-Anna Oskarsson, 3-Janni Arnth-Jensen ©, 5-Lisa Lantz, 4-Maja Kildemoes (22-Marie Yasmine Alidou D'Anjou 69'), 15-Frida Maanum, 19-Filippa Angeldahl, 10-Emma Lennartsson, 9-Lina Hurtig (6-Elin Landström 69'), 17-Dajan Hashemi-Ghermezi, 18-Kosovare Asllani, Entr.: Olof Unogård

Non utilisées : 32-Clara Ekstrand, 8-Wilma Thornkvist, 11-Tove Almqvist, 12-Linn Bogren, 21-Alva Selerud

1-0 Kildemoes (30') : Coup franc excentré à 30 m côté droit par Wang Shuang qui cherche Dudek et Katoto au point de penalty mais c'est Kildemoes dos au but qui place une tête sous la barre contre son camp

2-0 Katoto (33') : Corner joué par Wang côté droit en retrait sur Périsset qui centre pour la reprise de la tête smashée de Katoto à l'angle des 5,5 m au premier poteau

2-1 Oskarsson (47') : Coup franc dans le camp suédois qui trouve Lennartson dans la surface qui a le contre favorable devant Périsset, le ballon est récupéré par Oskarsson qui reprend à 10 m du droit à ras de terre

2-2 Lantz (70') : Coup franc d'Asllani côté droit qui trouve sa capitaine Arnth dans la surface. Le ballon mal maîtrisé revient à Pekel qui dégage sur Lantz excentrée dont la frappe en force du droit trouve la lucarne droite après avoir heurté le dessous de la barre

3-2 Katoto (70') : Récupération de Geyoro au milieu qui transmet aussitôt à Périsset qui lance en profondeur, d'une passe au sol à 30 m du but, Katoto qui s'avance vers la surface et frappe du droit à ras de terre

Résumé

Le PSG valide son billet pour les quarts

Vainqueur 2-0 lors du match aller, le PSG a confirmé -sans faire un grand match- lors de ce match retour face à Linköping en gagnant cette fois-ci 3-2, avec un doublé de Marie-Antoinette Katoto faisant suite à l'ouverture du score contre son camp de Maja Kildemoes en faveur du PSG.

(photos PSG)
(photos PSG)
Fort de deux buts d'avance inscrits à l'aller, le PSG n'a pas démarré le match tambour battant, et aurait pu se faire surprendre sur corner dans les cinq premières minutes, Lantz étant trouvée par deux fois en une minute, la première de la tête, la seconde d'un plat du pied trop mou et axial pour véritablement gêner Endler (4'). Il fallait attendre la fin d'un premier quart d'heure sans saveur pour voir le PSG à l'attaque. Suite à une course dans le couloir droit, Kadidiatou Diani remettait (trop) en retrait à Wang Shuang, qui ne pouvait s'emparer du ballon (14'). La numéro 11 du PSG manquait ensuite une belle occasion d'ouvrir le score, suite à un une-deux avec Wang Shuang qui lui remettait la balle parfaitement dans la course. Mais Diani se désaxait et manquait complètement le cadre (17'). Linköping répliquait avec Kosovare Asllani lancée dans le dos de la défense parisienne, mais qui butait sur Endler bien sortie à sa rencontre. Le ballon revenait sur Filippa Angeldal qui trouvait la barre transversale (19'). Marie-Antoinette Katoto parvenait depuis le côté gauche à centrer malgré la défense suédoise, et Diani devançait sa défenseure mais ne trouvait pas le cadre (21'). Sur un centre de Périsset la minute suivante, Katoto croisait trop sa tête et ne trouvait pas le cadre de Stéphanie Labbé (22').

Le PSG fait le break en trois minutes

Hegerberg
Hegerberg
Sous le regard de Kylian Mbappe et Thiago Silva présents, en tribune, il fallait attendre la demi-heure de jeu pour que le match se débloque, sur coup de pied arrêté. Sur coup franc, le pied gauche de Wang Shuang trouvait la tête de Maja Kildemoes qui trompait sa gardienne d'une tête lobée (30'). Le PSG se donnait de l'air. Et Katoto permettait aux Parisiennes de faire le break d'une tête plongeante sur un centre de Périsset trois minutes plus tard (33'), mettant quasiment définitivement le PSG à l'abri. Diani, maladroite, ne trouvait pas le chemin des filets malgré plusieurs occasions à nouveau en fin de période ; trouvée sur une belle ouverture en profondeur, hésitait puis se faisait contrer (37'), avant de tenter un retourné sur un centre de Périsset, sans trouver le cadre (40'), et de trop croiser sa frappe sur une contre-attaque emmenée par Katoto (45').

Katoto voit double

Katoto fête sa première convocation en Bleue, par un doublé avec le PSG (photo PSG)
Katoto fête sa première convocation en Bleue, par un doublé avec le PSG (photo PSG)
Dès l'entame de la seconde période, Linköping relançait un (tout petit) peu le suspense en réduisant le score grâce à Anna Oskarsson, trouvée dans la surface parisienne après un ballon dévié par Périsset (47'). Mais le PSG n'avait pas le temps de penser à commencer à douter que le duo Périsset/Katoto était à nouveau à l'oeuvre, la première à la passe (en profondeur), la seconde à la conclusion, ne laissant aucune chance à Labbé (50'). Katoto et Wang Shuang tentaient d'inscrire le quatrième but parisien en profitant d'une défense suédoise en difficulté, mais la première voyait sa frappe contrée, et la seconde tirait trop dans l'axe à ras de terre (55'). A l'heure de jeu, Katoto et Paulina Dudek laissaient leur place respectivement à Melike Pekel et Daiane, la seconde se « mettant en évidence dix minutes plus tard sur coup franc. Elle ratait la balle et l'occasion de dégager, et Lantz ne se privait pas pour envoyer un tir puissant qui touchait la barre transversale avant de rentrer dans les buts (70').

Auparavant, Andrine Hegerberg par deux fois avait l'occasion de marquer, une première fois d'une frappe lointaine que Labbé détournait sur sa barre (62'), et une seconde fois en devançant Janni Arnth sur un centre de Pekel, mais elle ne trouvait que le petit filet (64'). Alors que Formiga avait l'occasion de tenter une frappe enroulée trop appliquée sur une remise de Wang Shuang (74'), le PSG se procurait une triple action qui aurait pu faire mouche à l'approche des dix dernières minutes de jeu. Lancée en profondeur par Périsset, Diani préférait faire la passe malgré sa bonne position de tir, et Pekel était servie, mais contrée. Le ballon revenait sur Zamanian dont la frappe connaissait le même sort que Pekel, et si le PSG conservait la balle, le danger avait quitté les buts de Labbé (79'). A cinq minutes de la fin de la rencontre, Pekel remontait le ballon avant de décaler Hegerberg qui trouvait Zamanian, dont le tir ratait le cadre (85'). Les minutes s'écoulaient sans rien à signaler, et l'arbitre de la rencontre pouvait siffler la fin de la rencontre et la nouvelle victoire du PSG, peu convaincante mais amplement suffisante pour continuer sa route vers les quarts de finale de la compétition.

Historique de l'opposition

Ligue des Champions

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr