Ligue des Champions 2019-2020

Ligue des Champions 2019-2020 - Huitièmes de finale - Breidablik (ISL)-PSG 0-4

Mercredi 16 octobre 2019 à 20h30

Kópavogur (Kópavogsvöllur)

Breidablik (ISL) - PSG : 0-4 (0-3)

Spectateurs : 1312

Arbitre : Olga Zadinová (République tchèque) assisté de Lucie Ratajová (République tchèque) et Nikol Šafránková (R. tchèque). 4e : Helena Salkova.

Buts pour PSG : Karina Sævik 10', Formiga 18', Marie-Antoinette Katoto 29', Paulina Dudek 92'

Avertissement : Sandy Baltimore 50' pour PSG

Breidablik (ISL) : 26-Asta Gudlaugsdóttir , 13-Ásta Árnadóttir ©, 18-Kristín Árnadóttir, 8-Heiðdís Antonsdóttirttir, 20-Áslaug Gunnlaugsdóttir , 21-Hildur Antonsdóttir (6-Isabella Aradóttir 82'), 11-Fjolla Shala, 16-Alexandra Johannsdóttir , 9-Karólína Vilhjálmsdóttir (4-Bergthóra Ásmundsdóttir 90'), 10-Berglind Thorvaldsdóttir (22-Thórhildur Thórhallsdóttir 88'), 7-Agla Albertsdóttir, Entr.: Thorsteinn Halldorsson

Non utilisées : 1-Sonny Thrainsdóttir, 2-Sóley Steinarsdóttir, 19-Esther Arnarsdóttir, 24-Hildur Hákonardóttir

PSG : 16-Christiane Endler , 2-Hanna Glas, 5-Alana Cook, 4-Paulina Dudek, 12-Ashley Lawrence, 7-Aminata Diallo, 24-Formiga, 15-Karina Sævik, 10-Nadia Nadim © (18-Lina Boussaha 70'), 21-Sandy Baltimore (27-Léa Khelifi 76'), 9-Marie-Antoinette Katoto (23-Jordyn Huitema 46'), Entr.: Olivier Echouafni

Non utilisées : 1-Katarzyna Kiedrzynek, 17-Ève Périsset, 19-Annahita Zamanian, 20-Perle Morroni

0-1 Sævik (10') : Formiga côté gauche surprend la défense en délivrant une longue passe pour renverser le jeu sur la droite pour Saevik qui contrôle du plat du pied droit dans la surface avant de placer une frappe croisée du droit

0-2 Formiga (18') : Corner de Baltimore de la droite vers la gauche pour Formiga au second poteau qui ajuste sa reprise de la tête à 5 m

0-3 Katoto (29') : Glas avance sur le côté droit, profite d'un appel de Saevik dans le couloir pour revenir vers l'axe et décale sur Katoto à 15 m dans l'axe qui contrôle du droit et ajuste une frappe croisée du droit à ras de terre

0-4 Dudek (92') : Corner bien travaillé par Khélifi de la droite vers la gauche qui retombe au second poteau sur Dudek qui place une reprise de la tête piquée

Résumé

Le PSG fait la différence en première

Face au champion islandais 2018, les Parisiennes ont assuré leur victoire dès la première période inscrivant trois buts avant une seconde période plus équilibrée.

C'est un groupe remanié que le staff parisien avait décidé d'emmener en Islande afin de défier le vice-champion islandais 2019, qui n'a pas réussi à conserver son trophée acquis en 2018. Pour ce match face à Breidablik, finalement joué à l'aller en Islande, la capitaine Paredes, les Françaises Diani et Geyoro ou encore l'Allemande Diani n'étaient pas présentes. La formation parisienne se présentait tout de même comme redoutable pour son adversaire avec Nadim ou encore Katoto en attaque mais aussi Saevik.

C'est d'ailleurs la Norvégienne qui va ouvrir le score. Profitant d'une belle passe de Formiga par dessus la défense, elle surprenait son adversaire Gunnlaugsdóttir et la gardienne en optant pour un contrôle, au lieu d'une reprise de volée, ajustant finalement du plat du pied droit Gudlaugsdóttir après seulement dix minutes (0-1, 10').

Formiga encore et toujours

De passeuse décisive, la Brésilienne Formiga devenait buteuse en reprenant de la tête au second poteau un corner exécuté par Baltimore (0-2, 18'). Un oubli au marquage des défenseuses islandaises à court de compétition depuis trois semaines et la fin des compétitions nationales.

Les Parisiennes continuaient à faire le jeu et la latérale droite Glas s'avançait vers la surface adverse pour décaler Katoto à l'entrée de la surface dans l'axe. L'attaquante enchaînait contrôle et frappe croisée du droit pour tromper la gardienne sur sa droite (0-3, 29'). Saevik régalait avant la pause par sa technique mais sa frappe du gauche passait juste à côté (44e).

Une seconde période moins rythmée

La seconde période n'allait pas être sur le même rythme. Les joueuses de Breidablik restaient bien organisées en défense, sans se découvrir. Huitema entrée dès la pause n'allait pratiquement jamais être en vue. Nadim tentait bien sa chance de loin avec un arrêt en deux temps de la gardienne (56e), tandis que le premier corner parisien du second acte n'arrivait qu'à la 68e minute. La plus belle opportunité était pour Saevik profitant d'un nouveau ballon dans le dos de la défense pour se retrouver en bonne position à la retombée, butant sur la gardienne puis sur le poteau (83e).

C'est finalement dans les arrêts de jeu avec un corner frappé par la remplaçante Khelifi que Dudek venue prêter main forte plaçait un coup de tête piqué imparable (0-4, 90+2'). Une confortable avance de quatre buts avant le match retour le 31 octobre à Paris.

Historique de l'opposition