Ligue des Champions 2021-2022

Ligue des Champions 2021-2022 - Deuxième tour - Wolfsbourg (ALL)-Bordeaux 3-2

Mercredi 01 septembre 2021 à 18h00

Wolfsbourg (AOK Stadion)

Wolfsbourg (ALL) - Bordeaux : 3-2 (2-1)

Spectateurs : 637

Arbitre : Lorraine Watson (Écosse) assisté de Vikki Michelle Allan (Écosse) et Vikki Robertson (Écosse).

Buts pour Wolfsbourg (ALL) : Ewa Pajor 13', Jill Roord 19', Dominique Janssen 59'

Buts pour Bordeaux : Katja Snoeijs 14', Mickaëlla Cardia 70'

Avertissements : Lena Lattwein 53', Joelle Wedemeyer 83' pour Wolfsbourg (ALL), Maëlle Garbino 50', Andréa Lardez 74', Mickaëlla Cardia 90' pour Bordeaux

Wolfsbourg (ALL) : 30-Lisa Weiß, 4-Kathrin Hendrich, 5-Lena Oberdorf, 6-Dominique Janssen ©, 24-Joelle Wedemeyer (23-Sara Doorsoun-Khajeh 76'), 8-Lena Lattwein, 28-Tabea Waßmuth (21-Rebecka Blomqvist 62'), 10-Svenja Huth (16-Sandra Starke 83'), 14-Jill Roord (33-Turid Knaak 62'), 20-Pia-Sophie Wolter , 17-Ewa Pajor, Entr.: Tommy Stroot

Non utilisées : 12-Julia Kassen, 9-Anna Blässe, 19-Sofie Svava, 22-Shanice van de Sanden

Bordeaux : 1-Anna Moorhouse, 23-Andréa Lardez, 13-Malia Berkely, 4-Vanessa Gilles, 17-Ève Périsset, 6-Charlotte Bilbault ©, 14-Inès Jaurena (8-Sisca Folkertsma 65'), 7-Melissa Herrera (12-Mickaëlla Cardia 41'), 10-Claire Lavogez, 15-Maëlle Garbino (21-Ella Palis 52'), 25-Katja Snoeijs (2-Svava Rós Gudmundsdóttir 65'), Entr.: Patrice Lair

Non utilisées : 16-Mylène Chavas, 9-Mélissa Gomes, 24-Marine Perea, 28-Paige Culver, 29-Julie Dufour, 33-Marion Haelewyn

1-0 Pajor (13') : Long ouverture de 40 m d'Oberdorf pour trouver la tête de Wolter à l'angle droit des 5,5 m qui remet pour la tête de Pajor à la conclusion dans les 5,5 m plein axe en ayant échappé à Berkely.

1-1 Snoeijs (14') : Herrera sur le couloir droit prend le dessus et vient centrer au premier poteau pour Snoeijs qui coupe le ballon du droit afin de conclure à bout portant au ras du montant.

2-1 Roord (19') : Sous la pression de Pajor au point de penalty, Berkely renvoie le ballon sur Roord seule à 10 m qui croise une frappe du gauche.

3-1 Janssen (59') : Faute stupide de Cardia à 30 m côté gauche. Le long coup franc de Huth trouve la tête de Janssen au second poteau à 6 m qui croise sa reprise pour placer le ballon sur la droite de Moorhouse restée sur sa ligne.

3-2 Cardia (70') : Folkerstma à 30 m glisse le ballon à Cardia qui résiste dans son duel avec Oberdorf à l'entrée de la surface avant de fixer la gardienne et de conclure en ouvrant son intérieur du pied gauche de 8 m sur la droite de la gardienne.

Résumé

Bordeaux s'incline d'un but à Wolfsbourg

Les erreurs individuelles défensives ont coûté un résultat plus positif pour les Bordelaises de cette rencontre aller face au double champion d'Europe. Néanmoins, elles rentrent avec un seul but de retard (3-2).

Il reste encore un match retour à Libourne dans une semaine mais la prestation des Girondines avec deux buts inscrits face à un adversaire du calibre de Wolfsbourg est encourageant. Cependant tout n'a pas été parfait des deux côtés dans cette rencontre jouée sur un rythme assez particulier. Les défenses ont affiché leur fébrilité et les attaquantes en ont profité.

D'entrée, les Allemandes décidaient de mettre une forte pression et les partenaires de Charlotte Bilbault devaient reculer subissant une première frappe sur un bon perdu à l'entrée de la surface qu'Ewa Pajor plaçait sur la gauche de Anna Moorhouse, heureusement décisive. Bordeaux sortait de ces premières minutes difficiles quelques instants plus tard avec une première action (7e) suivie d'une tentative audacieuse de 18 m de Jaurena obligeant Weiß à concéder un corner (8e).

Des erreurs défensives payées cash

Bordeaux cédait avant le quart d'heure de jeu. Oberdorf d'une longue ouverture trouvait la tête de Wolter qui remisait dans l'axe pour l'inévitable Ewa Pajor. Berkely en retard au marquage ne pouvait que constater les dégâts (1-0, 13'). La défenseuse centrale bordelaise était encore impliquée dans le second but des vice-championnes d'Allemagne en renvoyant le ballon à Roord dans la surface qui n'en demandait pas tant pour venir croiser son tir du gauche (2-1, 19'). Un second qui annihilait l'égalisation que les Bordelaises étaient parvenues à faire dès l'engagement par un bon travail d'Herrera pour Snoeijs qui surgissait pour dévier au premier poteau (1-1, 14').

Patrice Lair ne lâchait rien depuis son banc de touche en poussant ses joueuses à rester d'attaque. Les Bordelaises se heurtaient à Lisa Weiß, qui après un arrêt réflexe du pied devant Snoeijs (16e), se montrait vigilante au terme d'un bon mouvement collectif adverse avec une tête de la Néerlandaise, toutefois pas assez appuyée (34e). Sur le contre, Bordeaux évitait la correction. En égalité numérique, les Allemandes par Waßmuth manquaient une belle opportunité avec une frappe trop croisée (35e). Ce qui restait à retenir de cette fin de période n'était pas encourageant puisque Melissa Herrera se blessait en se réceptionnant après un tacle régulier de Joelle Wedemeyer (40e).

Cardia entretient l'espoir

Le second acte était plus engagé et les fautes se multipliaient de part et d'autre. Mickaëlla Cardia en commettait une dans le couleur qui allait entraîner après un coup franc de Svenja Huth, un but avec Dominique Janssen à la finition plus prompte d'Andréa Lardez au second poteau (3-1, 59'). Le coach bordelais apportait du sang frais et ce sont deux remplaçantes qui allaient être impliquées dans le deuxième but bordelais. Entrée cinq minutes plus tôt, Sisca Folkertsma lançait Mickaëlla Cardia, qui avait remplacé Melissa Herrera avant la pause. L'attaquante résistait à Lena Oberdorf et ajustait Lisa Weiß (3-2, 70'). Par la suite, un coup franc à 18 m de Claire Lavogez ne donnait rien.

Pour autant, Bordeaux reste à une unité de son adversaire en n'ayant jamais baissé les bras. Les joueuses de Wolfsbourg, certes privées de plusieurs joueuses dont Alexandra Popp n'ont pas été à la hauteur de leur statut. Les Bordelaises auront un coup à jouer dans une semaine pour ne pas avoir de regrets.

Historique de l'opposition