Ligue des Champions 2019-2020

Ligue des Champions 2019-2020 - Seizièmes de finale - Riazan (RUS)-Lyon 0-9

Mercredi 11 septembre 2019 à 14h00

Riazan (Central'nyj Sportivn'yj Kompleks)

Riazan (RUS) - Lyon : 0-9 (0-5)

Spectateurs : 2570

Arbitre : Elvira Nurmustafina (Kazakhstan) assisté de Elena Alistratova (Kazakhstan) et Nargis Magau (Kazakhstan) 4e : Volha Tsiareshka.

Avertissements : Oksana Eremeeva 11', Aleksandra Lazarevic 36', Asya Turieva 92' pour Riazan (RUS)

Riazan (RUS) : 81-Margarita Shirokova, 17-Lyubov Kipyatkova (70-Natalia Osipova 46'), 74-Male Mollayeva, 14-Kristina Mashkova, 7-Oksana Eremeeva, 26-Anna Sinyutina ©, 23-Aleksandra Lazarevic, 11-Asya Turieva, 32-Natalia Perepechina (19-Anastasiya Fetisova 88'), 9-Kristina Chichkala (10-Ekaterina Zavadkina 79'), 90-Marija Vukovic, 77-Viktoria Solina, Entr.: Konstantin Klimashin

Non utilisées : 1-Maria Zhamanakova, 8-Maria Oldenburger, 29-Vusala Seyfatdinova

Lyon : 16-Sarah Bouhaddi, 2-Lucy Bronze (21-Kadeisha Buchanan 63'), 29-Griedge Mbock Bathy Nka, 3-Wendie Renard ©, 23-Janice Cayman, 6-Amandine Henry (20-Delphine Cascarino 58'), 5-Saki Kumagai, 10-Dzsenifer Marozsán, 17-Nikita Parris, 14-Ada Hegerberg (19-Jéssica Silva 74'), 7-Amel Majri, Entr.: Jean-Luc Vasseur

Non utilisées : 1-Lisa Weiß, 8-Izzy Christiansen, 9-Eugénie Le Sommer, 27-Émelyne Laurent

Résumé

L'OL écrase Riazan

Pour son entrée dans la compétition, les Lyonnaises ont déroulé sur le terrain du champion russe avec une écrasante victoire 9-0.

Les Lyonnaises s'étaient mises dans les meilleures dispositions en se déplaçant dès lundi en Russie avec une escale d'une nuit à Moscou avant de rallier en car Riazan hier matin. Sur un terrain difficile dont elles avaient pu appréhender l'état lors de la séance de la veille, les partenaires de Wendie Renard n'ont pas mis longtemps à trouver leurs marques.

Pour ce match, Jean-Luc Vasseur choisissait de reconduitre la défense malgré les trois buts encaissés à Reims au contraire du milieu où évoluait Kumagai. Autre changement, Le Sommer était sur le banc laissant l'attaque à Hegerberg alimentée dans les couloirs par Majri et Parris, avec le soutien de Marozsan. Ce positionnement très offensif a rapidement porté ses fruits avec une équipe russe acculée devant son but.

Trois penalties sifflés

Une pression qui entraîna trois penalties sifflés en faveur des Lyonnaises et réussis par autant de joueuses différentes. Marozsan, Hegerberg et enfin Majri ! Les Lyonnaises ont aussi aisément compté sur les apports offensifs des latérales à l'image de Bronze à droite qui fut à l'origine des deuxième et cinquième buts conclus par Hegerberg. Cayman de l'autre côté aurait pu finir buteuse sans un arrêt à bout portant de la gardienne (45e). Toujours indispensable par ses qualités de passe, Marozsan permettait aussi à Renard par deux fois et Henry de marquer de la tête. Renard d'une reprise rageuse en fin de match finissait le travail pour une victoire 0-9.

Pour l'anecdote, Hegerberg a porté son total à 43 buts européens et se retrouve dans le trio de la compétition à quatre unités du record de Anja Mittag qui devrait tomber cette saison.

Dans deux semaines, le coach lyonnais aura l'occasion de faire tourner son effectif quelques jours après le trophée des Championnes.

Historique de l'opposition