Ligue des Champions 2019-2020

Ligue des Champions 2019-2020 - Seizièmes de finale - Braga (POR)-PSG 0-7

Jeudi 12 septembre 2019 à 21h00

Braga (Estádio Municipal de Braga)

Braga (POR) - PSG : 0-7 (0-3)

Spectateurs : 5850

Arbitre : Lina Lehtovaara (Finlande) assisté de Tonja Paavola (Finlande) et Heini Hyvönen (Finlande).

Avertissements : Denali Murnan 75' pour Braga (POR), Perle Morroni 45' pour PSG

Braga (POR) : 12-Rute Costa, 22-Rayanne Machado, 17-Diana Gomes (13-Francisca Cardoso 46'), 20-Maria Inês, 16-Ágata Pimenta, 7-Vanessa Marques ©, 14-Dolores Silva, 21-Denali Murnan (18-Regina Pereira 82'), 2-Folashade Pratt, 15-Hannah Keane, 10-Chinaza Uchendu (27-Farida Machia 59'), Entr.: Carlos Miguel De Sousa Santos

Non utilisées : 1-Marie Hourihan, 5-Bárbara Azevedo, 8-Laura Luis, 23-Sara Brasil

PSG : 16-Christiane Endler , 12-Ashley Lawrence, 14-Irene Paredes ©, 5-Alana Cook, 20-Perle Morroni, 8-Grace Geyoro, 24-Formiga, 13-Sara Däbritz (21-Sandy Baltimore 62'), 11-Kadidiatou Diani (10-Nadia Nadim 72'), 9-Marie-Antoinette Katoto (23-Jordyn Huitema 62'), 15-Karina Sævik, Entr.: Olivier Echouafni

Non utilisées : 1-Katarzyna Kiedrzynek, 2-Hanna Glas, 4-Paulina Dudek, 7-Aminata Diallo

Résumé

Le PSG déroule à BRAGA

Avec un triplé de Katoto, un doublé de Huitema et des réalisations de Diani et Formiga, le PSG a assuré une très large victoire face au championnat du Portugal.

Eliminé en quart de finale la saison dernière, le PSG revient avec des ambitions dans cette compétition dominée par les Lyonnaises. Pour son entrée en matière, les Parisiennes ont hérité d'un adversaire qui participe pour la première saison à cette compétition, issu du tour de qualification.

Si Braga a brillé dans son championnat, sur la scène européenne, le chemin s'annonce encore long. La gardienne parisienne Endler, suspendue en championnat, jouait son premier match de la saison mais n'aura pas vu un seul tir adversaire durant les 90 minutes.

C'est à l'opposé que toute la rencontre s'est disputée. Devant le but gardé Rute Costa, la défense bracarienne a montré très rapidement ses limites. Diana Gomes l'a appris à ses dépens, dépassée par la vivacité de Diani, commettant l'irréparable. Une penalty que Katoto se chargeait de convertir après 7 minutes (0-1). Cette même Diana Gomes était au départ de la passe en retrait vers sa gardienne dont la relance revenait dans les pieds de Diani. La suite était une action de Däbritz pour Katoto qui réalisait le crochet avant de s'ouvrir le but (0-2, 32').

Nouveau record pour Formiga

Avant la pause, Däbritz était de nouveau passeuse décisive sur un coup franc à destination de Formiga. La Brésilienne concluait du droit et devenait par la même occasion la buteuse la plus ancienne de l'histoire de la compétition à 41 ans et 193 jours (0-3, 41'). Dès la reprise, l'entrée de Francisca Cardoso ne changeait rien aux lacunes défensives. Diani sert par Paredes échappait à toute vigilance et piquait son ballon (0-4, 46'). C'est encore Diani qui débordait à droite pour centrer sur la tête de Katoto (0-5, 61').

Huitema au finish
La dernière demi-heure était l'occasion pour les entrantes Baltimore et Huitema de s'exprimer à leur tour. La Canadienne patientait jusqu'aux arrêts de jeu. Tout d'abord sur une nouvelle passe venue de la défense parisienne. Lawrence trouvait Huitema qui finissait le travail du gauche (0-6, 90+3'). Une minute plus tard, Saevik trouvait dans l'espace Huitema pour le clou du spectacle (0-7, 90+5'). La calice bu jusqu'à la lie pour des Portugaises et leur entraîneur dépités. Dans deux semaines, Braga tentera malgré tout de montrer un autre visage.

Historique de l'opposition