Ligue des Champions 2021-2022

Ligue des Champions 2021-2022 - Quarts de finales - Bayern Munich (ALL)-PSG 1-2

Mardi 22 mars 2022 à 18h45

Munich (Fußball Arena München)

Bayern Munich (ALL) - PSG : 1-2 (0-1)

Spectateurs : 12960

Arbitre : Marta Huerta De Aza (Espagne) assisté de Guadalupe Porras Ayuso (Espagne) et Francesca Di Monte (Italie).

But pour Bayern Munich (ALL) : Klara Bühl 84'

Buts pour PSG : Marie-Antoinette Katoto 19', 71'

Avertissements : Viviane Asseyi 18', Giulia Gwinn 44' pour Bayern Munich (ALL)

Bayern Munich (ALL) : 33-Janina Leitzig, 5-Hanna Glas, 14-Glódís Viggósdóttir, 19-Carina Wenninger, 4-Giulia Gwinn (30-Carolin Simon 85'), 16-Lina Magull © (10-Linda Dallmann 74'), 3-Saki Kumagai, 25-Sarah Zadrazil (12-Sydney Lohmann 63'), 17-Klara Bühl, 11-Lea Schüller (9-Jovana Damnjanović 74'), 18-Viviane Asseyi (8-Maximiliane Rall 63'), Entr.: Jens Scheuer

Non utilisées : 44-Cecilía Rúnarsdóttir, 6-Lineth Beerensteyn, 23-Karólína Lea Vilhjálmsdóttir, 35-Julia Landenberger, 42-Franziska Kett

PSG : 30-Barbora Votíková, 12-Ashley Lawrence, 5-Elisa De Almeida, 15-Amanda Ilestedt, 7-Sakina Karchaoui, 8-Grace Geyoro © (6-Luana 85'), 14-Kheira Hamraoui, 13-Sara Däbritz (20-Aminata Diallo 41'), 11-Kadidiatou Diani, 9-Marie-Antoinette Katoto (23-Jordyn Huitema 85'), 21-Sandy Baltimore (10-Ramona Bachmann 75'), Entr.: Didier Ollé-Nicolle

Non utilisées : 40-Charlotte Voll, 50-Océane Toussaint, 17-Celin Bizet, 18-Laurina Fazer, 19-Estelle Cascarino, 27-Léa Khelifi

0-1 Katoto (19') : Corner de Däbritz côté droit repris de volée par Diani dans les 5,5 m. Le ballon rebondit sur la barre puis sur la tête de la gardienne et revient devant le but. Dans une partie de billard entre six joueuses, Kumagai dégage sur Katoto qui reprend du gauche de 5,5 m et place le ballon en force sous la barre.

0-2 Katoto (71') : Corner de Baltimore côté droit qui trouve la tête de Katoto au premier poteau. L'attaquante saute plus haut que tout le monde à 4 m et décroise sa reprise) 1-0 Klara BÜHL 84' (Coup franc à 16 m sur l'arc de cercle frappé par Bühl du gauche en force que trompe Votiková plein axe.

1-2 Bühl (84') : Coup franc à 16 m sur l'arc de cercle frappé par Bühl du gauche en force que trompe Votiková plein axe.

Résumé

Le PSG s'impose avec un doublé de Katoto

Grace à un doublé de Marie-Antoinette Katoto, le PSG a remporté la manche aller de ce quart de finale de Ligue des champions, Klara Bühl réduisant le score en fin de rencontre (2-1).

Dans ce duel entre deux sérieux outsiders pour le titre, également les deux seules équipes à avoir battu l'Olympique lyonnais depuis le début de saison, le premier quart d'heure était à l'avantage des Bavaroises, et le PSG connaissait plusieurs alertes sur son but, suite à une sortie ratée de Barbora Votíková (4'), un centre de Sarah Zadrazil pour Viviane Asseyi (9') ou encore une remise de Lina Magull pour Klara Bühl dont la frappe était déviée par Amanda Ilestedt (13'). La défenseuse suédoise du PSG (déjà privé de Paulina Dudek), incertaine avant la rencontre, allait d'ailleurs se montrer intraitable en première période pour soulager une défense parisienne parfois sous pression.

Laissant le ballon au Bayern, sans pressing, le PSG s'appuyait sur la puissance et la vitesse de ses attaquantes pour porter le danger dans le camp allemand. Une incursion de Marie-Antoinette Katoto qui tentait un centre en retrait était la première alerte sérieuse sur les buts gardés par Janina Leitzig (16'), qui allait s'incliner plus tard devant la buteuse francilienne. Le PSG obtenait un corner, tiré par Sara Däbritz. Kadidiatou Diani trouvait la transversale, et après quelques courts instants de confusion, l'inévitable Katoto armait une frappe du pied gauche et tout en force ouvrait le score pour le club français (0-1, 19').

Katoto donne l'avantage à Paris

Le jeu se passait ensuite plutôt au milieu du terrain, les défenses se montraient solides pour repousser les opportunités adverses. A noter également que Katoto aurait pu obtenir un penalty suite à un contact avec Carina Wenninger, mais l'arbitre et la VAR en décidaient autrement (32'). Mauvaise nouvelle du côté parisien, le choc subit par Däbritz sur un (des nombreux) corner allemand qui sortait du terrain, remplacée quelques minutes du tard par Aminata Diallo (40'). Le Bayern remettait un coup d'accélérateur dans les derniers instants de ce premier acte, mais ne pouvait trouver l'ouverture et rejoignait le vestiaire avec un but de retard au tableau d'affichage. Si la tactique choisie par le PSG, qui ne mettait pas la pression et laissait les Bavaroises développer leur jeu, permettait aux Munichoises de se montrer plus dangereuses avec notamment un couloir droit très actif, Paris se montrait plutôt solide en défense et aura su se montrer opportuniste en trouvant l'ouverture sur coup de pied arrêté dans ce premier acte rythmé.

Katoto frappe deux fois

Alors qu'aucune équipe n'effectuait de changement à la pause, le Bayern comme le PSG parvenaient à se montrer dangereux en début de seconde période, les Allemandes avec Bühl qui trouvait le petit filet (55'), les Françaises sur une frappe lointaine de Kheira Hamraoui que Leitzig détournait en corner (58'). Le match, moins rythmé qu'en première période, trouvait un second souffle avec les entrées en jeu côté bavarois de Sydney Lohmann et Maximiliane Rall juste après l'heure de jeu. S'en suivait une période de domination du Bayern, avec notamment deux grosses occasions pour Lohmann, servie par Saki Kumagai, touchait le poteau avant de sortir du terrain (66'), et Bühl, qui obligeait Votíková à un arrêt décisif en deux temps (67'). Mais le PSG compte dans ses rangs Katoto, et celle-ci allait encore faire la différence, marquant de la tête sur un corner tiré par Sandy Baltimore (0-2, 71').

Le Bayern préserve ses chances

La serial buteuse du club permettait donc à Paris de faire le break et de redonner de l'allant au PSG qui subissait depuis plusieurs minutes. Jens Scheuer faisait entrer deux nouvelles joueuses dans la foulée, Linda Dallmann et Jovana Damnjanović faisant leur apparition sur la pelouse, tout comme Ramona Bachman côté parisien, pour un dernier quart d'heure qui promettait de voir le Bayern tentait de revenir au score.

Et les Bavaroises passaient proches de rapidement réduire le score, avec une tête de Lohmann qui arrivait lancée, mais Votíková détournait sur le poteau (79'). La gardienne parisienne ne pouvait en revanche qu'effleurer le ballon sur un coup franc tout en puissance de Bühl suite à un coup franc concédé par Elisa De Almeida à la limite de la surface parisienne (83'). Le Bayern revenait dans la partie, et les deux entraineurs effectuaient des changements pour les dernières minutes de la rencontre avec les entrées de Luana et Jordyn Huitema côté parisien en remplacement de Geyoro et Katoto, et Carolin Simon côté bavarois. Grâce à une bonne défense et à l'expérience, Paris n'était pas vraiment mis en danger en cette fin de rencontre rythmée, et remportait donc un succès précieux en Bavière sans toutefois prendre un avantage net avant le match retour.

Réactions

Didier Ollé-Nicolle (entraîneur du PSG)

« Nous ressentons beaucoup de satisfaction, mais aussi beaucoup d'humilité, parce que ce n'est que la moitié du chemin. Tout le monde a vu que le Bayern est une très bonne équipe, une équipe cohérente, avec de vrais fondamentaux de jeu. On avait l'idée de venir faire un bon match et un bon résultat, et nous avons réalisé une performance d'équipe. Que ce soit niveau mentalité ou solidarité, même si sur le plan du jeu, nous sommes capables de faire mieux. »

Marie Antoinette Katoto (attaquante du PSG)

« Il y a beaucoup de satisfaction, surtout une belle victoire dans ce beau stade, à l'extérieur, ce n'est pas facile. C'est une belle équipe du Bayern, il y avait du monde dans les tribunes, c'est une belle vitrine pour le football féminin. Je ne sais pas si on doit être satisfaites de notre prestation, mais on retient la victoire, nous avons tout donné, et nous allons bien nous préparer pour la suite. On a souffert au début, mais on marque à chaque fois sur leur temps fort, c'est ce qui leur a fait mal. Nous allons voir ce qui doit être corrigé, mais nous avons été chirurgicales devant le but, c'est essentiel dans des matches comme celui-là. »

Jens Scheuer (entraîneur du Bayern)

« Nous avons joué un match fantastique contre une équipe qui est absolument au plus haut niveau. Nous étions la meilleure équipe en première mi-temps. Nous avons eu beaucoup de percées sur l'aile, malheureusement la dernière passe n'a pas fonctionné. Dans une situation ou une autre, nous étions trop agités. Dans l'ensemble, nous avons un peu manqué de chance. Nous avons touché le poteau deux fois. Mais je suis absolument satisfait de la prestation. Grâce au but de Klara, tout est possible au match retour. »

Historique de l'opposition

CE 2021-2022 Quarts de finales PSG-Bayern Munich (ALL) 2-2
CE 2021-2022 Quarts de finales Bayern Munich (ALL)-PSG 1-2
CE 2016-2017 Quarts de finales PSG-Bayern Munich (ALL) 4-0
CE 2016-2017 Quarts de finales Bayern Munich (ALL)-PSG 1-0