Ligue des Champions 2021-2022

Ligue des Champions 2021-2022 - Quarts de finales - Juventus (ITA)-Lyon 2-1

Mercredi 23 mars 2022 à 18h45

Turin (Juventus Stadium)

Juventus (ITA) - Lyon : 2-1 (0-1)

Spectateurs : 9227

Arbitre : Cheryl Foster (Pays de Galles) assisté de Michelle O'Neill (Irlande) et Lisa Rashid (Angleterre).

Buts pour Juventus (ITA) : Cristiana Girelli 71', Agnese Bonfantini 83'

But pour Lyon : Catarina Macário 8'

Avertissements : Agnese Bonfantini 88', Barbara Bonansea 91' pour Juventus (ITA)

Expulsion : Ellie Carpenter 62' pour Lyon

Juventus (ITA) : 21-Pauline Peyraud-Magnin, 12-Matilde Lundorf, 3-Sara Gama ©, 32-Linda Sembrant, 13-Lisa Boattin, 8-Martina Rosucci (21-Arianna Caruso 66'), 14-Sofie Pedersen, 15-Julia Grosso (11-Barbara Bonansea 66'), 7-Valentina Cernoia (5-Amanda Nilden 90'), 10-Cristiana Girelli (22-Agnese Bonfantini 81'), 17-Lina Hurtig (9-Andrea Stašková 90'), Entr.: Joe Montemurro

Non utilisées : 1-Roberta Aprile, 38-Camilla Forcinella, 2-Tuija Hyyrynen, 19-Annahita Zamanian, 51-Vanessa Panzeri, 71-Martina Lenzini

Lyon : 16-Sarah Bouhaddi, 12-Ellie Carpenter, 21-Kadeisha Buchanan, 3-Wendie Renard ©, 29-Griedge Mbock Bathy Nka, 6-Amandine Henry (26-Lindsey Horan 76'), 11-Damaris Egurrola, 13-Catarina Macário (23-Janice Cayman 67'), 20-Delphine Cascarino (19-Émelyne Laurent 85'), 28-Melvine Malard, 4-Selma Bacha (10-Dzsenifer Marozsán 76'), Entr.: Sonia Bompastor

Non utilisées : 30-Alyssia Paljevic, 40-Emma Holmgren, 5-Perle Morroni, 8-Sara Björk Gunnarsdóttir, 14-Ada Hegerberg, 18-Alice Sombath, 25-Inès Benyahia

0-1 Macário (8') : Carpenter côté droit dans la surface centre à l'opposé dans la surface sur Bacha qui trouve en retrait d'un centre piqué la tête de Macário qui décroise une reprise de la tête de 6 m devant Gama et trouve le petit filet opposé de Peyraud-Magnin.

1-1 Girelli (71') : Centre depuis la droite de Lundorf qui retombe dans les 5,5 m où Bouhaddi rate sa prise de balle devant Caruso. Le ballon arrive sur Girelli à 8 m face au but qui assure du plat du pied droit devant Renard qui ne peut pas intervenir.

2-1 Bonfantini (83') : Passe au sol de Caruso dans l'axe pour trouver Bonfatini qui entre dans la surface entre Buchana et Mbock et croise son tir du droit dans le petit filet droit de Bouhaddi.

Résumé

La Juventus renverse Lyon après l'expulsion de Carpenter

La Juventus a remporté la première manche face à Lyon grâce à des buts de Cristiana Girelli et Agnese Bonfantini en seconde période, après l'expulsion d'Ellie Carpenter. Catarina Macario avait ouvert le score en première période.

Entre les deux leaders de leur championnat respectif, le match débutait avec deux belles opportuniéts, une de chaque côté. C'est Lyon qui ouvrait le bal, avec une percée de Delphine Cascarino dans son couloir droit, qui centrait pour Catarina Macario. La meilleure buteuse lyonnaise de la compétition cette saison manquait le cadre (1'). Quelques instants plus tard, un mauvais dégagement de Sarah Bouhaddi voyait le ballon rebondir sur le dos de Wendie Renard et revenir dans les pieds de Lina Hurtig qui gâchait cette très belle opportunité en manquant le cadre (2'). Un manque d'opportunisme qui allait rapidement se payer, puisque les Fenottes allaient ouvrir le score quelques minutes plus tard, Macário prenant le dessus sur Sara Gama sur un centre de Selma Bacha pour tromper Pauline Peyraud-Magnin de la tête (0-1, 8'). Un début de match idéal pour Lyon, privé d'Hegerberg (grippe), qui mettait une grosse pression sur les joueuses turinoises.

Macario met l'OL devant

Malgré sa très nette domination, les Lyonnaises ne parvenaient pas à se montrer dangereuse pendant une longue période, et il fallait attendre la demi-heure de jeu pour qu'elles retrouvent des espaces dans la défense juventine. Macario manquait le cadre, suite à un dégagement plein axe de Lisa Boattin (31'), Peyraud-Magnin déviait un centre de Bacha juste devant Melvine Malard (33'), puis elle était suppléée par Cristiana Girelli sur une situation de corner mal repoussé, l'attaquante de la Vieille Dame dégageant le ballon sur sa ligne (35'). Alors qu'Amandine Henry tentait un tir hors de la surface qui n'inquiétait pas Peyraud-Magnin (41'), la Juventus parvenait à atteindre la surface lyonnaise, butant sur la bonne défense de Kadeisha Buchanan notamment (43'). La première période prenait fin après une minute de possession de la Juventus -à peu près sa seule du premier acte- qui ne donnait rien.

Si Lyon était logiquement devant au tableau d'affichage à la pause, étouffant la Juventus avec un pressing constant, l'équipe pouvait avoir des regrets de ne pas avoir réussir à marquer plus de buts pour concrétiser sa large domination. La Juventus, qui aura subi pendant quarante-cinq minutes, pouvait regretter son manque d'opportunisme sur l'occasion manquée d'Hurtig en début de rencontre, mais surtout se réjouir de n'avoir qu'un but de retard au retour aux vestiaires car elle n'aura que peu existé et se sera même mise en danger toute seule à plus d'une reprise.

Une exclusion qui change tout

Aucun changement effectué à la pause par les deux entraineurs, et le match pouvait reprendre sur le même rythme qu'en première période malgré de bonnes premières minutes de la Juventus. Sara Gama dégageait un centre dangereux plein axe (53'), Malard manquait le cadre (55'), un centre dangereux de Carpenter voyait Gama et Peyraud-Magnin manquer le ballon avant que Matilde Lundorf ne le sorte en corner (59'). Puis arrivait le potentiel tournant de la rencontre, avec l'expulsion d'Ellie Carpenter pour une faute sur Valentina Cernoia pourtant encore loin du but lyonnais (62'). Sur le coup franc qui suivait, le ballon était dégagé temporairement par la défense lyonnaise mais récupéré par la Juventus. Cascarino manquait le ballon et le dégagement, et Cernoia déclenchait une frappe, mais le ballon s'écrasait sur la barre transversale de Bouhaddi (64'). Ce n'était que partie remise puisque quelques minutes plus tard, la portière française relâchait le ballon sur un centre de Lundorf, et Cristiana Girelli en profitait pour remettre les deux équipes à égalité (1-1, 71'). La confiance avait changé de camp.

Les Italiennes réalistes

Si Lyon tentait d'enrayer la nouvelle dynamique de la rencontre, la Juventus était plus tranchante, plus présente dans les duels, plus dangereuse. Alors que la valse des remplacements battait son plein depuis l'expulsion de Carpenter, les choix de Joe Montemurro se montraient judicieux puisqu'Arianna Caruso et Agnese Bonfantini, à peine entrées en jeu, combinaient pour donner l'avantage à la Juventus, la première adressant une jolie passe entre Buchanan et Mbock pour la seconde qui ne ratait pas l'opportunité (2-1, 83'). En confiance, les Turinoises se procuraient une nouvelle belle opportunité par l'intermédiaire de Barbara Bonansea, elle aussi entrée en jeu un peu plus tôt, mais sa frappe était captée en deux temps par Bouhaddi (87'). De son côté, Lyon se procurait des coups francs dans la moitié de terrain italienne et tentait de revenir au score. En vain. Deuxième défaite de la saison en Ligue des champions pour l'OL, qui devra faire mieux la semaine prochaine.

Tout reste possible dans cette confrontation, et il faudra attendre le match retour pour savoir qui de Lyon ou de la Juventus obtiendra sa qualification pour le dernier carré. Un scénario qui n'était pas forcément celui entrevu en début de rencontre, avec l'avantage pris rapidement pas Lyon ainsi que sa large domination en première période. De quoi nourrir de gros regrets. La Juventus au contraire, malgré une grosse occasion manquée en début de rencontre, aura su profiter au maximum de l'expulsion inutile de Carpenter pour renverser la situation et rester en vie.

Historique de l'opposition