Ligue des Champions 2021-2022

Ligue des Champions 2021-2022 - Quarts de finales - Lyon-Juventus (ITA) 3-1

Jeudi 31 mars 2022 à 21h00

Décines-Charpieu (Groupama Stadium)

Lyon - Juventus (ITA) : 3-1 (2-0)

Spectateurs : 20017

Arbitre : Riem Hussein (Allemagne) assisté de Katrin Rafalski (Allemagne) et Chrysoula Kourompylia (Grèce).

Buts pour Lyon : Ada Hegerberg 33', Melvine Malard 35', Catarina Macário 73'

But pour Juventus (ITA) : Andrea Stašková 84'

Avertissements : Damaris Egurrola 45', Lindsey Horan 71', Ada Hegerberg 94' pour Lyon, Cristiana Girelli 17', Matilde Lundorf 81', Sara Gama 94' pour Juventus (ITA)

Lyon : 1-Christiane Endler , 29-Griedge Mbock Bathy Nka (23-Janice Cayman 76'), 21-Kadeisha Buchanan, 3-Wendie Renard ©, 4-Selma Bacha, 26-Lindsey Horan, 11-Damaris Egurrola (6-Amandine Henry 46'), 13-Catarina Macário (8-Sara Björk Gunnarsdóttir 87'), 20-Delphine Cascarino, 14-Ada Hegerberg, 28-Melvine Malard, Entr.: Sonia Bompastor

Non utilisées : 16-Sarah Bouhaddi, 40-Emma Holmgren, 5-Perle Morroni, 10-Dzsenifer Marozsán, 18-Alice Sombath, 19-Émelyne Laurent, 25-Inès Benyahia, 34-Kysha Sylla

Juventus (ITA) : 16-Pauline Peyraud-Magnin, 71-Martina Lenzini (12-Matilde Lundorf 70'), 3-Sara Gama ©, 32-Linda Sembrant, 13-Lisa Boattin (5-Amanda Nilden 79'), 8-Martina Rosucci, 14-Sofie Pedersen, 7-Valentina Cernoia, 11-Barbara Bonansea (21-Arianna Caruso 70'), 10-Cristiana Girelli (9-Andrea Stašková 79'), 17-Lina Hurtig (22-Agnese Bonfantini 61'), Entr.: Joe Montemurro

Non utilisées : 1-Roberta Aprile, 38-Camilla Forcinella, 2-Tuija Hyyrynen, 15-Julia Grosso, 19-Annahita Zamanian, 51-Vanessa Panzeri

1-0 Hegerberg (33') : Bacha récupère couloir gauche un centre venu de la droite, et délivre un long centre qui retombe au delà du second poteau sur la tête d'Hegerberg à 2 m du but qui place le ballon sous la barre.

2-0 Malard (35') : À 25 m à droite, Horan délibre un centre qui retombe à 7 m au second poteau dans le dos de Lenzini sur la tête de Malard qui pique le ballon et le place au ras du montant.

3-0 Macário (73') : Cascarino lancée par Horan à droite s'avance jusqu'à la ligne de sortie de but et centre en retrait pour Macário qui enchaîne une roulette pour contourner Gama qui enchaîner par une frappe du droit de 6 m hors de portée de la gardienne.

3-1 Stašková (84') : Corner côté droit tiré par Cernoia pour la reprise décroisée de la tête de Stašková qui prend le dessus sur Buchanan et trompe Endler sur sa droite.

Résumé

Vainqueur de la Juventus, l'OL complète le dernier carré

Des buts d'Ada Hegerberg,Melvine Malard et Catarina Macário ont permis à Lyon d'obtenir la qualification (3-1) et de retrouver le PSG dans le dernier carré.

Dans une situation inédite pour cette rencontre après avoir perdu la première manche, Lyon retrouvait deux joueuses-clés avec Christiane Endler et Ada Hegerberg, tandis que Sonia Bompastor décidait d'offrir sa première titularisation à Lindsey Horan. Côté italien, Barbara Bonansea était titularisée. Le ton était donné d'entrée avec une grosse pression lyonnaise, et la première belle opportunité survenait rapidement avec Melvine Malard et un service malin pour Catarina Macário, dont la tentative était repoussée par Pauline Peyraud-Magnin puis mise en corner (4'). Ada Hegerberg était ensuite un peu juste pour reprendre un centre de Delphine Cascarino (6'), puis manquait le cadre, gênée par la bonne défense de Linda Sembrant sur un centre de Malard (9'). Après un gros début de match, la Juventus pouvait respirer un peu, et se procurait même deux situations intéressantes dans la surface, dont une sur corner, en vain (12'). Puis la Juventus se créait une très belle occasion ; sur une course dans son couloir gauche, Barbara Bonansea centrait pour Lina Hurtig au deuxième poteau dont la tentative était contrée par Selma Bacha (23').

Deux buts en deux minutes

Lyon reprenait ensuite le contrôle total de la partie, et centres et incursions dans la surface italienne se succédaient, la défense transalpine tenant bon un moment. Peyraud-Magnin devait s'incliner deux fois en trois minutes sur des têtes d'Hegerberg et Malard, servies respectivement par Bacha (1-0, 33') et Horan (2-0, 35'). Deux minutes qui permettaient à Lyon d'égaliser, puis repasser devant en score cumulé. Les Fenottes, par l'intermédiaire de Malard, ne passaient pas loin d'un troisième but, mais la tentative de Malard n'accrochait pas le cadre (37'). Le rythme retombait un peu ensuite, jusqu'à une contre-attaque à quatre contre quatre que Lyon ne parvenait pas à faire fructifier, la défense de la Juventus parvenant à s'en sortir. Dans un scénario quelque peu similaire au match aller, Lyon s'était cette fois-ci montré moins maladroit pour prendre un bel avantage dès la première période. La Juventus aura subi une majeure partie de ce premier acte et retournait au vestiaire avec un déficit logique. Lyon ne possédait cependant qu'un but d'avance sur l'ensemble des deux rencontres, la qualification n'était pas encore acquise.

Macário réussit un magnifique troisième but

Lyon débutait la seconde période avec Amandine Henry en lieu et place de Damaris Egurrola, avertie en fin de première période. Un changement qui ne changeait pas la physionomie de la rencontre, Lyon imprimant un gros rythme pour se mettre à l'abri. La menace se précisait à l'approche de l'heure de jeu. Hegerberg était trop courte sur un service de Macário (56'), qui décalait ensuite Mbock, dont la frappe était déviée en corner (58'). Sur un nouveau corner, Peyraud-Magnin devait dégager à nouveau en corner sur la tentative directe (58'), puis elle devait sortir une frappe de 20 mètres de Macário (63'). Sur corner encore, Renard était trop juste pour reprendre la tête d'Hegerberg (65'). Lyon poussait et était finalement récompensé par l'intermédiaire de Macário, très en vue. Elle recevait le ballon dans la surface sur un centre de Cascarino, se retournait pour éliminer Sara Gama, et allait transpercer Peyraud-Magnin (72'). Lyon pouvait respirer avec désormais deux buts d'avance en cumulé et relâchait la pression, ce qui ne l'empêchait cependant pas de continuer à porter le danger sur les buts de Peyraud-Magnin, qui se montrait décisive sur coup-franc (82') peu après un contre décisif de Gama sur une frappe d'Hegerberg (80').

Joe Montemurro, qui avait lancé ses dernières cartouches dans la bataille quelques minutes plus tôt, avait encore vu juste puisqu'Andrea Stašková, de la tête sur corner, permettait à la Juventus de revenir à un but (84') et obliger Lyon à remettre un petit coup d'accélérateur pour finir la rencontre et éviter une prolongation face à une équipe italienne qui encore une fois ne s'avouait pas vaincue. Il lui fallait pourtant se résoudre à l'élimination après quatre minutes de temps additionnel. Déjà invitée « surprise » des quarts de finale aux dépens de Chelsea, la Juventus, bien que dominée assez largement sur l'ensemble des deux rencontres, n'aura jamais abandonné et même fait trembler Lyon jusqu'au bout. Une élimination avec les honneurs. Lyon, qui s'était auto-sabordée lors de la première manche, a su gérer ce match retour même si elle aurait probablement dû se mettre à l'abri plus tôt dans la rencontre. Place désormais aux demi-finales, et notamment au duel franco-français entre Lyon et le PSG.

Historique de l'opposition