Footofeminin.fr : le football au féminin

Ligue des Champions 2016-2017

Ligue des Champions 2016-2017 - Huitièmes de finale - Zürich (SUI)-Lyon 0-9

Mercredi 16 novembre 2016 à 19h00

Zürich (Stadion Letzigrund)

Zürich (SUI) - Lyon : 0-9 (0-4)

Spectateurs : 4000

Arbitre : Marte Sørø (Norvège) assisté de Elisabeth Thoresen (Norvège) et Linda Andresen (NOR).

Buts pour Lyon : Camille Abily 18', 39', Caroline Seger 19', Saki Kumagai 42', Claire Lavogez 61', 63', Mylaine Tarrieu 64', Wendie Renard 80', Corine Petit-Franco 87'

Aucun avertissement

Zürich (SUI) : 31-Nicole Studer, 2-Naomi Mégroz (15-Karin Bernet 68'), 23-Natasha Gensetter, 14-Riana Fischer ©, 8-Julia Stierti, 6-Selina Kuster, 7-Sanni Franssi (11-Barla Deplazes, 19-Sandrine Mauron, 12-Malin Gut, 13-Adriana Leon (4-Federica Cavicchia 68'), 9-Patricia Willi, Entr.: Dorjee Tsawa

Non utilisées : 21-Seraina Friedli, 18-Yara Hofmann, 22-Rahel Moser, 25-Lesley Ramseier

Lyon : 16-Sarah Bouhaddi, 8-Jessica Houara d'Hommeaux (17-Corine Petit-Franco 71'), 3-Wendie Renard ©, 29-Griedge Mbock Bathy Nka, 24-Mylaine Tarrieu, 5-Saki Kumagai, 23-Camille Abily (18-Claire Lavogez 60'), 27-Caroline Seger, 9-Eugénie Le Sommer, 14-Ada Hegerberg, 10-Dzsenifer Marozsán (22-Pauline Bremer 60'), Entr.: Gérard Prêcheur

Non utilisées : 1-Erin Nayler, 30-Méline Gérard, 7-Amel Majri, 11-Kheira Hamraoui

0-1 Abily (18') :

0-2 Seger (19') :

0-3 Abily (39') :

0-4 Kumagai (42') :

0-5 Lavogez (61') :

0-6 Lavogez (63') :

0-7 Tarrieu (64') :

0-8 Renard (80') :

0-9 Petit-Franco (87') :

Résumé

Lyon frappe encore très fort

La rencontre retour de Ligue des Champions féminine entre Zürich et Lyon s'est soldée par un carton de l'OL (9-0) qui retrouvera les quarts en mars prochain.

Après la large victoire à l'aller (8-0), les Lyonnaises ne se sont pas contentées de gérer cet avantage. Elles ont enfoncé le clou en infligeant un score plus lourd (9-0) soit 17 buts en deux rencontres de huitième de finale ! Gérard Prêcheur proposait un système en 4-3-3 pour ce match retour après le 3-5-2 de l'aller. Après une entame difficile, il fallait attendre 12 minutes pour voir la première occasion sur un cafouillage dans la défense suisse avec Hegerberg qui ne trouvait pas le cadre. Marozsan sollicitait Studer qui réalisait une belle envolée sur la frappe enroulée de l'Allemande (14e). Le dernier rempart de Zürich n'était pas à son avantage par la suite. Tout d'abord un coup franc direct d'Abily à 16 m côté gauche qui passait au dessus du mur, la gardienne touchait le ballon mais celui-ci rentrait avec l'intérieur du poteau (0-1, 18'). Dans la foulée, on retrouvait la 23 lyonnaise pour un centre en retrait depuis la droite. Hegerberg laissait passer le ballon et Seger reprenait du plat du pied droit. La gardienne se trouait sur un ballon qui fusait (0-2, 19').

Deux buts, deux passes décisives pour Abily

Le festival d'Abily se poursuivait avec un nouveau but après avoir été au départ de l'action, Marozsan éliminait Kuster puis Stierti et retrouvait sur une passe à l'aveugle Abily qui reprenait d'une frappe croisée du droit de la semelle (0-3, 39'). Après un doublé, c'est une deuxième passe décisive qu'elle s'offrait. Tarrieu débordait à gauche, trouvait Abily en retrait qui basculait le jeu sur l'autre côté où Kumagai arrivait élancée et se jetait pour reprendre du droit à ras de terre (0-4, 42').

Entrée remarquée de Lavogez

Après une reprise sans changement, à l'heure de jeu, Prêcheur procédait à ses deux premiers remplacements avec les entrées de Bremer et Lavogez. Des choix judicieux. A peine entrée en jeu, la première débordait à droite et obtenait au corner. Sur ce dernier, le ballon revenait à 20 m dans l'axe, la seconde venait pivoter pour placer une frappe enroulée du droit dans la lucarne de Studer. 80 secondes plus tard, elle récidivait avec une nouvelle frappe du même endroit mais cette fois-ci du droit à ras de terre sur la droite de la gardienne (0-6, 63'). Zürich aux abois, et les Lyonnaises enchaînaient. Avec un une-deux avec Lavogez au départ de l'action côté gauche, elle venait s'avancer face à la gardienne et ouvrait son pied droit pour lober la gardienne (0-7, 64'). Après avoir essayé sans succès, Renard trouvait le chemin des filets avec un corner de Marozsan repris de la tête qui retombait en touchant le dessous de la barre (0-8, 80'). Studer évitait le neuvième sur une frappe de Tarrieu (84e), puis une frappe de Le Sommer (85e) mais sur un corner de Marozsan repris de la tête par Lavogez, Petit dos au but reprenait de volée du droit en pivot à 6 m (0-9, 87').

Tous les voyants sont au vert pour des Lyonnaises qui attendent désormais le tirage au sort ce 25 novembre pour connaître son adversaire des 22 et 29 mars prochain. Et le plateau s'annonce relevé.

Réactions

Jean-Michel Aulas (président)

« C'est vraiment fantastique. Le Président de la FIFA Gianni Infantino nous a fait le plaisir de venir. Il a pu être émerveillé par le jeu produit, l'état d'esprit. Elles ont joué jusqu'au bout pour gagner ce match et surtout démontrer que nous sommes cette année dans une spirale vraiment positive. Il y a un état d'esprit, bravo au coach qui sait leur donner l'envie de poursuivre, de réaliser cela. Il y a de la qualité dans le jeu, plus d'efficacité avec des joueuses de cette qualité. Cela donne un excellent match mais également des espoirs pour la suite.

Le foot féminin de club est en train d'évoluer. Quand on voit Manchester City, Bayern, Barcelone, Lyon, PSG, le quart de finale sera un match à haut risque qui sera de qualité. C'est bien pour la promotion. »

Gérard Prêcheur (entraîneur)

« Il y a beaucoup de satisfaction parce que contre un adversaire qui n'a rien lâché, c'est important pour nous quel que soit le système, l'orientation de jeu proposée, on a la maîtrise du jeu. Elles se sont parfaitement adaptées. Pour nous le staff, les choix vont être difficiles (pour les matchs importants de décembre), quel système ? quelles joueuses ? »

Wendie Renard (capitaine)

« On a pris beaucoup de plaisir, c'est un jeu qui donne envie et tout le monde touche le ballon et ca finit devant c'est vraiment sympa. Il faut que l'on continue comme ça mais les débuts de match, il faut que l'on prenne plus vite le jeu à notre compte. On n'a pas pris ce match à la légère même si avec le match aller, la qualification était déjà acquise. »

Propos recueillis sur OLTV

Historique de l'opposition

Ligue des Champions

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr