Ligue des Champions 2021-2022

Ligue des Champions 2021-2022 - Phase de poules - Häcken (SUE)-Lyon 0-3

Mardi 05 octobre 2021 à 18h45

Göteborg (Bravida Arena)

Häcken (SUE) - Lyon : 0-3 (0-1)

Spectateurs : 4104

Arbitre : Lorraine Watson (Écosse) assisté de Vikki Michelle Allan (Écosse) et Hannah Mclean (Écosse). 4e : Abbie Hendry (Écosse).

Buts pour Lyon : Melvine Malard 10', Catarina Macário 48', Stine Larsen 53' csc

Avertissements : Luna Nørgaard Gevitz 24' pour Häcken (SUE), Damaris Egurrola 87' pour Lyon

Häcken (SUE) : 13-Jennifer Falk ©, 10-Elin Rubensson, 8-Luna Nørgaard Gevitz, 4-Emma Kullberg, 5-Lotta Ökvist, 15-Julia Zigiotti Olme (6-Dylan Holmes 63'), 9-Filippa Curmark, 29-Mille Gejl (23-Milica Mijatović 67'), 33-Johanna Rytting Kaneryd (21-Dilja Zomers 85'), 12-Stine Larsen, 7-Stina Blackstenius, Entr.: Mats Gren

Non utilisées : 30-Lisa Hall, 3-Beata Kollmats, 20-Hanna Wijk, 26-Julia Karlenäs

Lyon : 1-Christiane Endler ©, 12-Ellie Carpenter (5-Perle Morroni 78'), 21-Kadeisha Buchanan, 6-Amandine Henry, 4-Selma Bacha, 17-Daniëlle van de Donk (31-Laurine Baga 79'), 11-Damaris Egurrola, 13-Catarina Macário (14-Ada Hegerberg 79'), 20-Delphine Cascarino (23-Janice Cayman 58'), 24-Signe Bruun, 28-Melvine Malard (19-Émelyne Laurent 65'), Entr.: Sonia Bompastor

Non utilisées : 30-Alyssia Paljevic, 40-Emma Holmgren, 18-Alice Sombath, 29-Griedge Mbock Bathy Nka, 32-Nesrine Bahlouli

0-1 Malard (10') : Kullberg dans le couloir gauche dégage sur sa partenaire Ökvist, van de Donk récupère le ballon en entrant dans la surface et centre en retrait pour la reprise près du point de penalty du plat du pied droit de Malard qui place le ballon au ras du poteau droit de la gardienne

0-2 Macário (48') : Centre depuis la gauche de Bacha qui arrive sur Cascarino au second poteau qui remet devant le but. Gevitz renvoie dans l'axe sur Macário qui reprend sans contrôle d'une volée du droit de 11 m

0-3 Larsen (53') : Corner frappé tendu par Bacha côté droit dévié de la tête par Larsen au premier poteau dans son but sous la pression de Buchanan

Résumé

Victoire nette et sans bavure pour l'OL

Dans un match marqué par le retour aux affaires d'Ada Hegerberg, Lyon a fait le travail en dominant Häcken sur le score de 3-0 grâce à Melvine Malard, Catarina Macário et un but contre son camp de Stine Larsen.

Après avoir éliminé Levante en tour préliminaire, Lyon débutait cette phase de poule face à un adversaire solide pour un match -disputée sous une pluie battante- qui pouvait s'avérer piégeux. Sans Renard, blessée et Mbock, c'est avec Amandine Henry en défense centrale que les Fenottes commençaient la rencontre, en imprimant un gros pressing notamment qui allait lui permettre de récupérer plusieurs ballons dangereux. Dès la cinquième minute, Daniëlle van de Donk interceptait le ballon aux 30 mètres et tentait un lob qui ne trompait pas la vigilance de Jennifer Falk (5'). Dans la foulée c'est Häcken qui se procurait la plus belle occasion du début de rencontre, et il fallait l'intervention décisive de Kadeisha Buchanan devant Stina Blackstenius pour éviter un tir à bout portant (6').

Malard, danger constant et buteuse

C'est cependant Lyon qui allait logiquement ouvrir le score quelques minutes plus tard suite à une interception de van de Donk suite à un ricochet sur une défenseure adversaire, qui servait parfaitement Melvine Malard au second poteau (10'). Une ouverture du score rapide et un début de match réussi pour les Lyonnaises en reconquête. La défense suédoise resserrait les rangs quelque peu, et la pression relâchait d'un cran. Si Blackstenius était plutôt isolée à la pointe de l'attaque suédoise, elle obligeait Buchanan à une nouvelle intervention (21') avant de manquer son duel avec Christiane Endler, très bien sortie pour éviter l'égalisation (35').

Falk était plus sollicitée, et devait se montrer vigilante sur des frappes de Catarina Macário (21', 36') ou Malard -le danger numéro 1 côté français-, quand Lyon tentait de faire le break juste avant la pause (45+1', 45+2'). C'est après une frappe de Signe Bruun déviée sur sa barre par Falk que la première période prenait fin avec un avantage logique au tableau d'affichage pour l'OL. L'écart n'était cependant pas fait avec un seul but d'avance à la pause, et des occasions dangereuses également pour Häcken.

Lyon accélère en seconde, Hegerberg de retour

Pas à l'abri à la pause, Lyon faisait le nécessaire en moins de dix minutes au retour des vestiaires. Si Delphine Cascarino face au but manquait sa reprise (47'), Macario sur corner, et un ballon mal dégagé par Luna Gevitz, permettait aux Fenottes de faire le break (2-0, 48'). Puis cinq minutes plus tard, une nouvelle fois sur corner, c'est Stine Larsen qui mettait le ballon au fond de ses propres filets pour permettre à Lyon de s'envoler (53'). S'il ne retombait pas complètement, le rythme baissait tout de même de façon logique, et Sonia Bompastor pouvait réaliser des changements, avec les entrées en jeu de Janice Cayman puis Emelyne Laurent pour reposer ses ailes avec les sorties de Cascarino (peu en vue) et Malard (dans les bons coups et buteuse).

Si Blackstenius -isolée- en particulier obligeait à quelques reprises la défense lyonnaise à être vigilante dans ce match maitrisé, le grand moment de la soirée était le retour sur les terrains après près de deux ans d'absence de la meilleure buteuse de la compétition, la Norvégienne Ada Hegerberg qui entrait sur le terrain à un peu plus de dix minutes de la fin de la rencontre en même temps que Perle Moronni et Laurine Baga.

La fin du match, plus décousue, ne voyait aucune équipe se montrer dangereuse et le score n'évoluait pas. Partie remise sous peu sans aucun doute pour voir Hegerberg augmenter encore son total de buts. Premier match et premier succès pour Lyon dans cette nouvelle formule de la Ligue des champions dans un match où les joueuses de Bompastor auront su accélérer quand il le fallait pour s'offrir les trois points de la victoire sans trembler malgré quelques frissons en première période.

Réactions

Sonia Bompastor
"On est ravies de cette victoire. On s’était fixé de prendre les trois points pour bien démarrer la compétition. C’est chose faite. Je suis assez fière de mes joueuses. On avait observé cette équipe. On savait que pour la faire déjouer il fallait faire une performance de haut niveau. Les filles ont été très concentrées et elles ont fait les efforts défensifs. C’est un match référence pour nous sur cet aspect là. On peut être fier aussi de notre collectif malgré les absences de certaines joueuses. C’est très positif. Ce soir il y avait beaucoup d’émotion pour Ada. Peu de gens peuvent se rendre compte de ce qu’elle a traversé durant ces mois. Son retour est important pour elle, pour le club et pour les football féminin."

Danielle van de Donk
C’est toujours bien de marquer le premier but rapidement, c’est ce qu’on a réussi à faire. Le deuxième en début de seconde mi-temps était important aussi. On sait que match à après match ça ira mieux mais c’était important de débuter la compétition par une victoire. C’est un plaisir d’avoir Ada avec nous. Elle est heureuse d’être là et ça se sent.

Historique de l'opposition