Ligue des Champions 2021-2022

Ligue des Champions 2021-2022 - Phase de poules - PSG-Kharkiv (UKR) 5-0

Mercredi 13 octobre 2021 à 18h45

Paris (Stade Jean Bouin)

PSG - Kharkiv (UKR) : 5-0 (3-0)

Spectateurs : 300

Arbitre : Sara Persson (Suède) assisté de Almira Spahić (Suède) et Jilan Taher (Suède). 4: Lina Lehtovaara (Finlande).

Buts pour PSG : Jordyn Huitema 25', 32', 42', Paulina Dudek 59', Léa Khelifi 88'

Avertissements : Jordyn Huitema 58' pour PSG, Olha Ovdiychuk 54', Kristine Aleksanyan 57' pour Kharkiv (UKR)

PSG : 1-Stephanie Labbé, 12-Ashley Lawrence, 15-Amanda Ilestedt, 4-Paulina Dudek (5-Elisa De Almeida 71'), 7-Sakina Karchaoui (19-Estelle Cascarino 65'), 8-Grace Geyoro ©, 20-Aminata Diallo (18-Laurina Fazer 78'), 13-Sara Däbritz (27-Léa Khelifi 65'), 11-Kadidiatou Diani, 23-Jordyn Huitema, 10-Ramona Bachmann (21-Sandy Baltimore 65'), Entr.: Didier Ollé-Nicolle

Non utilisées : 30-Barbora Votíková, 40-Charlotte Voll, 9-Marie-Antoinette Katoto, 14-Kheira Hamraoui, 17-Celin Bizet

Kharkiv (UKR) : 23-Gamze Nur Yaman, 3-Kristine Aleksanyan, 17-Daryna Apanaschenko ©, 22-Lyubov Shmatko, 6-Olha Basanska, 9-Anna Petryk (20-Iryna Kochnyeva 81'), 5-Nadiia Khavanska (16-Anastasiia Voronina 46'), 55-Yuliia Shevchuk (88-Ganna Voronina 84'), 8-Olha Boychenko, 11-Birgül Sadikoglu (10-Dajana Spasojević 81'), 77-Olha Ovdiychuk, Entr.: Valentyna Kotyk

Non utilisées : 1-Inha Mostova, 15-Solomiia Kupiak, 18-Alevtina Utitskikh

1-0 Huitema (25') : Sur un ballon joué en profondeur par Karchaoui pour lancer Huitema, l'attaquante parisienne s'impose de l'épaule dans son duel avec Aleksanyan le long de la surface. Elle s'avance à l'angle des 5,5m et place un tir du droit entre la gardienne et le poteau

2-0 Huitema (32') : Bachmann juste à l'entrée de la surface côté gauche, elle fixe son adresse et décoche une frappe puissante du droit qui est déviée par la gardienne sur la barre. Huitema plein axe est présente pour ajuster un coup de tête

3-0 Huitema (42') : Couloir gauche, Diani accélère à 45 m du but, s'avance dans la surface et glisse le ballon d'un extérieur du gauche à Huitema qui coupe du droit au premier poteau

4-0 Dudek (59') : Corner de Däbritz côté droit dévié d'une tête décroisée par Dudek au premier poteau, le ballon passe entre les jambes de Basanska et termine côté opposé

5-0 Khelifi (88') : Fazer sert Baltimore à l'entrée de la surface côté gauche qui adresse un centre aérien devant le but que la gardienne repousse dans l'axe sur Khélifi à 8 m qui reprend instantanément du gauche à ras de terre

Résumé

Le PSG facile vainqueur de Kharkiv

Deuxième victoire en deux rencontres pour le PSG dans cette Ligue des champions, cette fois-ci face à Kharkiv grâce à Jordyn Huitema (triplé), des buts de Paulina Dudek et Léa Khelifi.

C'est avec Jordyn Huitema titulaire à la pointe de l'attaque en lieu et place de Marie-Antoinette Katoto ou encore Ramona Bachmann et Aminata Diallo titulaires que le PSG débutait la rencontre pour affronter Kharkiv, défait par le Real Madrid sur le plus petit des scores il y a une semaine.
La semaine dernière face à Breidablik, le PSG avait été gêné par le pressing et l'agressivité des Islandaises, mais Kharkiv avait choisi de voir venir. Un pressing rare, une agressivité absente, et un simple quadrillage permettaient au club parisien de jouer son jeu sans aucune pression, la première période était logique à sens unique.

Huitema, coup du chapeau

Paris se montrait dangereux dès les premières minutes de la rencontre, avec notamment une tête d'Ashley Lawrence qui frôlait le but ukrainien (6'), un duel manqué par Kadidiatou Diani avec Gamze Yaman (17'), et des interventions importantes de la gardienne ou de la défense ukrainienne pour éviter des tirs, comme ce dégagement devant sa ligne sur une frappe de Diani (18'). Les efforts parisiens allaient cependant finir par payer grâce à Jordyn Huitema. La Canadienne prenait le dessus sur une défenseure côté gauche de la surface, puis allait s'ouvrir l'angle pour prendre Yaman à défaut (25'). La pression parisienne allait s'intensifier et le but du break allait venir dans les minutes qui suivaient. Sara Däbritz manquait le coche, ne trouvant que la transversale (31'), puis la minute suivante Ramona Bachmann voyait sa frappe détournée par Yaman sur sa barre. Mais Huitema avait bien suivi et de la tête inscrivait le deuxième but parisien de la soirée (32').

Elle n'allait pas en rester là, inscrivant un troisième but avant la pause après des tentatives de Diani repoussées (38', 41'). L'internationale française, peu heureuse dans ses tentatives de frappes, était servie au niveau de la ligne médiane puis allait seule vers le but ukrainien où l'attendait Huitema, qu'elle servait d'un petit extérieur du pied pour offrir un matelas confortable au PSG avant la pause (42'). Un premier acte à sens unique logiquement récompensé par un avantage de trois buts pour le PSG face à une équipe de Kharkiv en souffrance.

Paris gère son avance

S'il y avait du changement à la pause côté ukrainien, le PSG repartait avec les mêmes joueuses pour la seconde période, qui repartait sur un rythme similaire à la première. Auteure d'un triplé en moins de vingt minutes en première période, Huitema avait une belle opportunité en début de deuxième acte sur un centre de Lawrence, mais sa tête manquait le cadre de peu (52'). Bachmann, décisive sur le deuxième but parisien, tentait d'inscrire elle aussi un but et privilégiait l'action personnelle plutôt que de servir Grace Geyoro en position idéale face au but. Sa frappe permettait au PSG d'obtenir un corner dévié de la tête par Paulina Dudek sur lequel Olha Basanska le touchait pour le quatrième but en faveur du PSG (59'). Geyoro (61', 64'), Däbritz (63'), Amanda Ilesdtet (64') portaient toutes le danger sur le but de Yaman, décisive encore, mais sans parvenir à trouver l'ouverture. Didier Ollé-Nicolle procédait ensuite à plusieurs changements pour faire tourner en fin de rencontre.

Dans une fin de rencontre plus calme, où Kharkiv aura même l'occasion d'obliger Stéphanie Labbé à se montrer concentrée (89'), Paris allait tout de même se procurer une triple occasion : Geyoro perdait son duel avec Yaman qui était bien suppléée ensuite par sa défense pour repousser une frappe de Léa Khelifi, et Huitema à la retombée du ballon frappait au-dessus (72'). Cette dernière passait proche d'un quadruplé, mais sa frappe en pivot ne trouvait que le poteau (80'), le troisième montant parisien de la soirée. A quelques minutes de la fin de la rencontre, Khelifi marquait un cinquième but suite à un centre de Sandy Baltimore repoussé par Yaman dans ses pieds (88'). Diani, décidément peu en réussite face au but, manquait dans les arrêts de jeu le sixième but, préférant tirer en puissance plein axe plutôt que de placer le ballon, mais sa frappe était repoussée. Victoire aisée du PSG qui aura logiquement dominé son adversaire et glane donc un deuxième succès en deux journées dans la compétition en soignant ses stats. Belle performance de Jordyn Huitema, auteure d'un triplé alors que Katoto avait été laissée au repos.

Historique de l'opposition