Ligue des Champions 2021-2022

Ligue des Champions 2021-2022 - Phase de poules - Lyon-Häcken (SUE) 4-0

Mercredi 15 décembre 2021 à 18h45

Décines-Charpieu (Stade Gérard Houllier)

Lyon - Häcken (SUE) : 4-0 (1-0)

Spectateurs : 745

Arbitre : Marta Huerta De Aza (Espagne) assisté de Guadalupe Porras Ayuso (Espagne) et Eliana Fernández González (Espagne).

Buts pour Lyon : Catarina Macário 35', Ada Hegerberg 52', Amandine Henry 76', Janice Cayman 79'

Avertissements : Ellie Carpenter 39', Kadeisha Buchanan 89' pour Lyon

Lyon : 1-Christiane Endler , 12-Ellie Carpenter, 21-Kadeisha Buchanan, 3-Wendie Renard ©, 5-Perle Morroni (23-Janice Cayman 59'), 29-Griedge Mbock Bathy Nka (24-Signe Bruun 78'), 6-Amandine Henry (25-Inès Benyahia 83'), 13-Catarina Macário (22-Sally Julini 78'), 20-Delphine Cascarino (28-Melvine Malard 59'), 14-Ada Hegerberg, 4-Selma Bacha, Entr.: Sonia Bompastor

Non utilisées : 30-Alyssia Paljevic, 40-Emma Holmgren, 2-Grace Kazadi, 18-Alice Sombath, 34-Kysha Sylla

Häcken (SUE) : 13-Jennifer Falk, 20-Hanna Wijk, 8-Luna Nørgaard Gevitz, 3-Beata Kollmats, 5-Lotta Ökvist, 10-Elin Rubensson, 12-Stine Larsen (26-Julia Karlenäs 80'), 9-Filippa Curmark, 33-Johanna Rytting Kaneryd, 7-Stina Blackstenius, 17-Anna Csiki (29-Mille Gejl, Entr.: Robert Vilahamn

Non utilisées : 1-Loes Geurts, 30-Lisa Hall, 21-Dilja Zomers, 23-Milica Mijatović

1-0 Macário (35') : Renard lance Bacha couloir gauche qui s'avance dans la surface et centre en retrait vers Macário. Kollmats veut dégage mais est contrée par Macário, le ballon rebondit sur la barre et revient dans les pieds de l'attaquante qui conclut du gauche à 4 m sans opposition.

2-0 Hegerberg (52') : Macário pour Bacha à gauche qui centre devant le but où Hegerberg surgit à 5 m devant Kollmats pour tacler du droit le ballon au premier poteau.

3-0 Henry (76') : Relance courte de la gardienne au pied pour Curmark, qui se fait contrer sur son dégagement par Henry dans la surface plein axe. Henry finit d'une pichenette du droit à 6 m.

4-0 Cayman (79') : Corner de Bacha pour la tête de Renard au 2e poteau qui n'arrive pas à reprendre correctement le ballon. Le ballon revient à l'entrée de la surface côté gauche sur Malard qui remet de la tête de Cayman qui enchaîne un contrôle du droit et une volée en pivot du droit de 10.

Résumé

Large victoire pour finir et première place pour l'OL

L'Olympique lyonnais termine la phase de poule avec une victoire sur Häcken 4-0, buts de Catarina Macario, Ada Hegerberg, Amandine Henry et Janice Cayman, et obtient donc la première place du groupe.

Dans ce match avec comme seul enjeu la première place du groupe, l'OL étant déjà qualifié et Häcken éliminé, Ada Hegerberg passait proche d'ouvrir le score dès le début de la rencontre comme ce fut le cas la semaine passée face au Benfica, mais elle manquait le cadre cette fois (2'). Les Suédoises répondaient sur contre-attaque, et une frappe de Kaneryd quelque peu manquée (4'). L'Olympique lyonnais se montrait dominant, mais proposait également un petit déchet technique, tandis que Häcken emmené par Stina Blackstenius laissait planer le danger en contre-attaque. Jennifer Falk était mise à contribution à plusieurs reprises par Catarina Macário (8') ou encore Delphine Cascarino (18', 30'), elle était suppléée par ses coéquipières avec les interventions in extremis d'Elin Rubensson (22') et Luna Gevitz (33'). De l'autre côté, Blackstenius était une menace, mais c'est Kaneryd qui se montrait la plus dangereuse avec une nouvelle frappe sans danger (23'), et un centre pour Stine Larsen que la Danoise ne parvenait pas à cadrer (31').

Macário ouvre le score

La demi-heure de jeu passée, le ballon circulant rapidement d'un côté à l'autre du terrain dans un match vivant, c'est Macário qui allait finalement trouver l'ouverture. Sur un centre de Selma Bacha, Macário contrait le dégagement de Kollmats, le ballon trouvait la barre transversale et lui revenait dessus (35'). Les Fenottes étaient logiquement devant à la pause, mais toujours sous la menace d'une équipe pouvant faire la différence en contre-attaque.

À la reprise, Lyon imprimait un gros rythme pour ne pas se faire surprendre, et se procurait plusieurs occasions de faire le break dès le coup d'envoi avec notamment deux frappes de Macario puis Hegerberg (46') et un centre-tir de Perle Morroni (47'), mais Falk était bien présente pour éviter le but.

Lyon creuse l'écart

Elle ne pouvait rien faire quelques minutes plus tard sur un centre de Bacha qui trouvait Hegerberg, la Norvégienne face au but ne manquait pas l'opportunité (52'). Ce deuxième but permettait à Lyon de véritablement faire sentir son emprise sur la rencontre, et malgré les changements, les Fenottes continuaient à pousser. Janice Cayman obligeait Falk à un bel arrêt (68'), Wendie Renard manquait le cadre (70'), et c'est finalement Amandine Henry qui allait inscrire le troisième but, profitant d'une relance courte malgré le pressing haut des Lyonnaises (76'). Trois minutes plus tard, Cayman s'invitait à la fête, avec un petit contrôle enchaîné d'une demi-volée en pivot qu'elle inscrivait le quatrième but lyonnais de la soirée. Filippa Curmark tentait bien une réduction du score dans le temps additionnel, mais elle ne cadrait pas sa frappe (90+2').

Si Häcken, dont le championnat a pris fin début novembre et dont l'élimination en Ligue des champions était déjà actée voulait terminer cette année sur une bonne note, Lyon ne l'a pas permis. Après une grosse demi-heure, voire la première période pour prendre la mesure de son adversaire, les Fenottes ont réalisé une seconde période de haut niveau pour s'offrir un large succès qui lui permet de finir cette première partie de compétition de la meilleure des manières, la première place du groupe en prime.

Historique de l'opposition