Ligue des Champions 2021-2022

Ligue des Champions 2021-2022 - Phase de poules - PSG-Breidablik (ISL) 6-0

Jeudi 16 décembre 2021 à 18h45

Paris (Stade Jean-Bouin)

PSG - Breidablik (ISL) : 6-0 (2-0)

Spectateurs : 977

Arbitre : Ewa Augustyn (Pologne) assisté de Paulina Baranowska (Pologne) et Katarzyna Wasiak (Pologne).

Buts pour PSG : Ramona Bachmann 10', Jordyn Huitema 44', 94', Kadidiatou Diani 60', Sandy Baltimore 69', Luana 86' pen.

Avertissements : Amanda Ilestedt 16', Ramona Bachmann 46' pour PSG, Ásta Eir Árnadóttir 85' pour Breidablik (ISL)

PSG : 1-Stephanie Labbé, 12-Ashley Lawrence, 15-Amanda Ilestedt (4-Paulina Dudek 56'), 5-Elisa De Almeida, 7-Sakina Karchaoui (28-Jade Le Guilly 67'), 18-Laurina Fazer, 8-Grace Geyoro © (25-Magnaba Folquet 76'), 21-Sandy Baltimore, 13-Sara Däbritz (6-Luana 67'), 10-Ramona Bachmann (11-Kadidiatou Diani 56'), 23-Jordyn Huitema, Entr.: Didier Ollé-Nicolle

Non utilisées : 30-Barbora Votíková, 40-Charlotte Voll, 17-Celin Bizet, 29-Hawa Sangaré

Breidablik (ISL) : 12-Telma Ívarsdóttir, 13-Ásta Eir Árnadóttir ©, 18-Kristín Dís Árnadóttir, 8-Heiðdís Lillýjardóttir, 5-Hafrún Rakel Halldórsdóttir, 21-Hildur Antonsdóttir (11-Alexandra Soree 72'), 9-Taylor Ziemer (16-Tiffany McCarty 90'), 17-Karitas Tómasdóttir (23-Vigdís Edda Friðriksdóttir 90'), 27-Selma Sól Magnúsdóttir (19-Birta Georgsdóttir 72'), 15-Vigdís Lilja Kristjánsdóttir (14-Karen María Sigurgeirsdóttir 56'), 7-Agla María Albertsdóttir, Entr.: Àsmundur Arnarsson

Non utilisées : 55-Birna Kristjánsdóttir, 22-Emilía Halldórsdóttir, 25-Sara Svanhildur Jóhannsdóttir, 26-Viktoría París Sabido

1-0 Bachmann (10') : Karchaoui lance Geyoro à gauche qui remet sur Huitema à l'entrée de la surface côté gauche. Elle talonne pour Bachmann qui contrôle du droit à 20 m et enroule une frappe du droit dans la lucarne gauche de la gardienne

2-0 Huitema (44') : Geyoro pour Lawrence à droite qui délivre un centre pour Huitema plein axe à 6 m qui place le ballon sur la gauche de la gardienne

3-0 Diani (60') : Diani récupère le ballon côté droit à 30 m de son but côté droit puis remonte le ballon en jouant un une-deux avec Däbritz. Elle arrive côté droit dans la surface, résiste à Halldórsdóttir puis s'avance jusqu'à l'angle des 5,5m éliminant Lillýjardóttir puis croise sa frappe du droit dans le petit filet opposé

4-0 Baltimore (69') : Geyoro lance Fazer côté droit qui entre dans la surface et centre au second poteau pour Baltimore qui contrôle de la poitrine à 9 m et enchaîne par une frappe en demi-volée du gauche

5-0 Luana (86') : Main de Ásta Eir Árnadóttir dans la surface. Penalty du droit ouvre son pied et frappe sur la gauche de la gardienne partie du bon côté mais qui ne peut aller chercher le ballon au ras du poteau

6-0 Huitema (94') : Frappe du gauche de 16 m de Lawrence au sol que la gardienne relâche. Huitema est à l'affût aux 5,5m pour marquer en reprenant du droit

Résumé

Le PSG finit l'année sur un large succès

Déjà assuré de la première place, le PSG a tout de même remporté son dernier match de cette première phase face à Breidablik 6-0 grâce à un doublé de Jordyn Huitema et des buts de Ramona Bachmann, Kadidiatou Diani, Sandy Baltimore et Luana.

C'est avec une équipe un peu remaniée que le PSG débutait ce dernier match sans enjeu face aux Islandaises de Breidablik qui lui avaient donné un peu de fil à retordre lors de la première journée. Grace Geyoro était la première à frapper au but dans la rencontre (3') mais c'est Ramona Bachmann, d'une belle frappe imparable en lucarne, qui ouvrait le score quelques minutes plus tard pour bien lancer le PSG (10'). Jordyn Huitema, servie par Sara Däbritz, était proche du break au quart d'heure de jeu, mais Kristín Dís Árnadóttir sauvait sur sa ligne (14'). Ce n'était que partie remise pour la jeune attaquante canadienne qui allait inscrire le but du break en fin de première période, de la tête sur une passe d'Ashley Lawrence depuis le couloir droit (44').

Bachmann et Huitema lancent le PSG

Entre les deux buts, un rythme logiquement pas très intense, mais un match malgré tout agréable, et plusieurs occasions parisiennes. Ivarsdóttir sauvait son équipe sur une frappe de Däbritz (23'), et se montrait solide sur une triple opportunité parisienne avec Bachmann, Däbritz et Geyoro qui tentaient leur chance (31'). Les Parisiennes disposaient d'un avantage confortable et logique à la pause, ayant su trouver la faille à des moments-clés avec un beau but de Bachmann et un cinquième but pour Huitema.

Le PSG s'envole

Souvent malheureuse dans ses tentatives sur la scène européenne, Kadidiatou Diani, à peine entrée en jeu, allait inscrire le troisième but parisien de la soirée après une traversée en solo du camp islandais, qu'elle terminait d'une frappe croisée petit filet (60'). Alors que Luana, de retour de blessure, remplaçait Sara Däbritz, le duo de Titis Laurina Fazer/Baltimore se mettait en évidence, la première trouvant la seconde qui inscrivait le quatrième but du PSG de la soirée d'une frappe croisée (69').

Alors que Diani butait sur Ivarsdottir (74'), c'est Luana qui allait clôturer la soirée d'un but sur penalty suite à une faute de main dans la surface islandaise, un retour gagnant pour la Brésilienne restée hors des terrains plus de six mois. Le PSG terminait la rencontre avec un dernier but signé Huitema, qui bénéficiait d'un ballon qui lui revenait dans les pieds, en fin de temps additionnel (90+4'). Victoire logique pour Paris, nettement au-dessus malgré les efforts des Islandaises en défense.

Tiré au sort dans le groupe le plus abordable de cette première phase, le PSG a parfaitement géré ses six rencontres, et termine avec un bilan parfait de six victoires et aucun but encaissé. Les quarts de finale pourraient lui permettre une première opposition de haut niveau. Jordyn Huitema fait partie des meilleures buteuses de cette première phase avec six buts.

Historique de l'opposition